Aperçu des communiqués

Le plan directeur cantonal complété

9 décembre 2016 – Communiqué de presse; Conseil-exécutif

Les pôles d’urbanisation prioritaires, les aires de stationnement pour gens du voyage suisses et un tunnel sous le Grimsel sont trois des thèmes que le Conseil-exécutif du canton de Berne entend actualiser ou inscrire dans le plan directeur. Les adaptations qu’il propose sont soumises à une procédure de participation publique jusqu’au 8 mars 2017.

Le plan directeur 2030 du canton de Berne, arrêté par le Conseil-exécutif le 2 septembre 2015 puis approuvé le 4 mai 2016 par le Conseil fédéral, comportait une révision en profondeur et une réorientation vers l’urbanisation interne. Les adaptations découlant du controlling 2016 du plan directeur se concentrent sur des thèmes choisis. Onze mesures font l’objet d’adaptations et une nouvelle mesure est inscrite dans le plan directeur.

L’essentiel des adaptations et compléments :

  • Classement de quatre nouveaux centres au niveau 4 (Valbirse, Laupen, Riggisberg et Oberdiessbach) et désignation de quinze pôles d’urbanisation prioritaires consacrés au logement pour faire suite à l’examen des conceptions régionales des transports et de l’urbanisation (rapport de synthèse CRTU). Parmi les pôles prioritaires pour le logement : Bienne, Moutier et Valbirse.

  • Suite au controlling du programme de pôles de développement économique, inscription de deux nouveaux sites : la gare d’Herzogenbuchsee et la zone stratégique d’activités d’Anet Zbangmatte. En outre, des exigences sont définies pour les pôles de développement économique qui, dans une certaine mesure, peuvent aussi être affectés au logement.

  • Inscription des mesures issues des projets d’agglomération « transports et urbanisation » de la troisième génération relevant du plan directeur ainsi que d’autres projets concernant le trafic d’agglomération et le trafic régional (p. ex. ligne de bus dans la zone industrielle des Champs-de-Boujean, à Bienne).

  • Inscription des trois aires de stationnement pour les gens du voyage suisses, pour lesquelles le Grand Conseil a voté un crédit de 2,65 millions de francs lors de la session de septembre 2016.

  • Inscription des sites d’extraction, qui utiliseront à l’avenir des surfaces d’assolement.

  • Etablissement au niveau cantonal des bases d’aménagement du territoire pour le projet de tunnel sous le Grimsel, qui accueillera une ligne de transmission de 380 kilovolts (kV) et une ligne ferroviaire à voie étroite entre Innertkirchen et Oberwald (travaux qui permettront ensuite de démonter les pylônes de la ligne électrique à 220 kV). La procédure de participation concernant l’adaptation de la conception régionale des transports et de l’urbanisation de l’Oberland oriental se déroule en parallèle.

Les adaptations qu’il propose sont soumises à une procédure de participation publique jusqu’au 8 mars 2017.

Documentation

Aperçu des communiqués