Aperçu des communiqués

Commission des infrastructures et de l’aménagement du territoire Feu vert aux crédits pour le centre de police et la ligne de chemin de fer Brienz-Rothorn

27 octobre 2017 – Communiqué de presse; Grand Conseil

La Commission des infrastructures et de l’aménagement du territoire (CIAT) du Grand Conseil bernois soutient le crédit d’étude pour le nouveau centre de police ainsi que les contributions à la rénovation de la ligne de chemin de fer entre Brienz et le Rothorn. Le Grand Conseil se prononcera sur ces sujets lors de la session de novembre.

La CIAT soutient un crédit de 22,2 millions de francs pour l’étude de projet du nouveau centre de police à Niederwangen. Cette étude doit être lancée immédiatement après la clôture du concours d’architecture au printemps 2018. La commission souhaite que tout dépassement de crédit lui soit communiqué immédiatement, tout comme à la Commission des finances. Les coûts totaux pour la réalisation du centre de police sont évalués actuellement à 270 millions de francs.

La CIAT approuve en outre une contribution du canton et du fonds de loterie à la rénovation de la ligne Brienz-Rothorn d’un total d’environ 5,2 millions de francs. Les rails et le matériel roulant du chemin de fer à crémaillère à vapeur historique doivent être rénovés. Le canton doit en outre renoncer définitivement au remboursement d’un prêt de 1,5 million de francs datant de 1988.

Trois crédits pour des rénovations de bâtiments

Pour la rénovation du centre de formation professionnelle de l’Emme à Berthoud, la commission demande au Parlement de libérer un crédit de 16,4 millions de francs. Ce sont principalement les enveloppes des bâtiments, construits il y a 40 ans, qui nécessitent une réfection urgente. La  commission soutient également un crédit de 9,9 millions de francs pour la rénovation de la caserne des troupes bernoises à Berne. La façade et le toit doivent être optimisés au niveau énergétique et des panneaux solaires doivent être installés. Un crédit de 5,4 millions de francs doit permettre de remettre en état le bâtiment des sciences exactes de l’Université de Berne, construit il y a plus de 50 ans.

Aperçu des communiqués