Aperçu des communiqués

Bâtiment universitaire de la Mittelstrasse 43 à Berne Une aubaine pour le site universitaire

14 mai 2018 – Communiqué de presse; Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie

La conseillère d’État Barbara Egger-Jenzer et le recteur de l’Université de Berne Christian Leumann ont inauguré lundi (14.5.2018) un nouveau bâtiment universitaire. L’ancien immeuble administratif occupé par les CFF à la Mittelstrasse 43 à Berne a été réhabilité et transformé en un institut polyvalent abritant une bibliothèque.

La conseillère d’État Barbara Egger-Jenzer a rappelé que le rachat du bâtiment aux CFF il y a dix ans a été une aubaine. Les CFF souhaitaient déménager leur direction générale dans la banlieue, au Wankdorf, tandis que le canton cherchait à rassembler de façon cohérente ses différents sites universitaires derrière la gare de Berne. Dans sa « Strategie 3012 », qui tire son nom du code postal du quartier, le gouvernement cantonal s’était engagé à créer pour l’Université de Berne des espaces de formation adéquats dans le quartier de la Länggasse.

Échanges interdisciplinaires

Le nouveau bâtiment universitaire regroupe sous un même toit plus de dix instituts ou centres dont les domaines d’enseignement sont très différents les uns des autres, tels que l’archéologie, le théâtre et la musique ou la médecine sociale et préventive, a précisé le recteur Christian Leumann. L’université apprécie les échanges transversaux et interdisciplinaires, qui font partie de sa stratégie, mais aussi la structure polyvalente du bâtiment, qui permet de réagir aux changements de personnel, par exemple.

Un bâtiment polyvalent

Construit en 1903, le bâtiment en grès de cinq étages a été réhabilité en deux ans et transformé pour les besoins de l’université. Le résultat est un institut polyvalent abritant 650 postes de travail, des salles de séminaire et une cafétéria. Une construction réalisée dans la cour intérieure accueille la nouvelle bibliothèque. Provenant de plusieurs instituts, les ouvrages sont rangés dans 6,1 kilomètres de rayonnages coulissants répartis sur trois étages. Accessible aux personnes à mobilité réduite, le bâtiment est antisismique et aux dernières normes énergétiques. Les travaux ont coûté 42 millions de francs. L’enveloppe du canton n’a donc pas été dépassée.

Aperçu des communiqués