Aperçu des communiqués

Optimisation des aides éducatives complémentaires Soutien aux enfants ayant des besoins particuliers

5 juillet 2018 – Communiqué de presse; Conseil-exécutif

Les foyers pour enfants et adolescents, le placement d’enfants et les aides éducatives de type ambulatoire seront à l’avenir tous pilotés, financés et surveillés selon des critères uniformes dans le canton de Berne. La responsabilité en a été confiée à l’Office cantonal des mineurs. Le Conseil-exécutif a chargé la Direction de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques de cette réorganisation pour début 2021.

Trois Directions et quatre offices se partagent aujourd’hui la responsabilité des structures stationnaires ou ambulatoires qui proposent des prestations pour les enfants nécessitant un soutien ou une protection particuliers dans le canton de Berne. Il s’agit de près de 90 foyers pour enfants et adolescents, subventionnés ou non, de familles d’accueil et d’aides de type ambulatoire, comme l’accompagnement socio-pédagogique des familles. Leur pilotage, leur financement et leur surveillance ne respectant pas des critères uniformes, la transparence et la comparabilité des coûts et des prestations en pâtissent.

Nouveau modèle de pilotage

Un nouveau modèle de surveillance a été mis au point pour ce domaine d’activité en lien avec le projet « Optimiser les aides éducatives complémentaires dans le canton de Berne ». Il uniformise le pilotage, le financement et la surveillance de ces structures. Il établit un cadre cantonal contraignant assorti de compétences, d’instruments et de processus clairement définis. Le canton assume la responsabilité globale et se concentre sur la planification et le pilotage.

Surveillance par une seule unité

Le Conseil-exécutif a attribué l’ensemble de ces tâches à l’Office cantonal des mineurs de la Direction de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques (JCE). Celle-ci a été chargée d’élaborer les bases juridiques nécessaires à un pilotage, à un financement et à une supervision uniformes. Les travaux de mise en œuvre seront coordonnés avec la révision de la loi sur l’école obligatoire, dont l’entrée en vigueur est prévue le 1er janvier 2021. La réorganisation sera accordée aussi avec le projet de réforme des Directions.

La documentation concernant le projet « Optimiser les aides éducatives complémentaires dans le canton de Berne » est disponible à l’adresse www.be.ch/ppep

Aperçu des communiqués