Retour à l'aperçu des communiqués

Près de 2500 hommes et femmes libérés de leurs obligations militaires en 2016

Environ 2500 militaires seront convoqués et libérés avec effet au 31 décembre 2016. Comme les années précédentes, ils seront convoqués de manière échelonnée à se rendre en tenue civile pour la reddition de leur équipement personnel, qui se déroulera le 7 novembre 2016 à Reconvilier pour les militaires domiciliés dans le Jura bernois, et entre le 17 et le 21 octobre 2016 à Berne, dans la halle polyvalente de la caserne, pour tous les autres. Les militaires désirant conserver leur arme personnelle devront prouver qu'ils ont accompli au moins à deux reprises le programme obligatoire ainsi que deux exercices de tir fédéral à 300 mètres au cours des trois dernières années. Ils devront en outre présenter un permis d'acquisition d'armes valable. Comme par le passé, la cession entraînera le versement d'une indemnité (30 francs pour le pistolet et 100 francs pour le fusil d'assaut 90). Tous les militaires libérés seront ensuite licenciés personnellement. Se partageront cette tâche le Conseiller d’Etat Hans-Jürg Käser, directeur de la police et des affaires militaires du canton de Berne, le chef de l'Office de la sécurité civile, du sport et des affaires militaires du canton de Berne (OSSM), le commandant d’arrondissement et le suppléant du commandant d’arrondissement et en plus les chefs de section du service des affaires militaires.

Direction de la police et des affaires militaires

Travaux à l’intersection Bernstrasse/Keltenstrasse à Nidau

Des travaux d’entretien des voies ferrées et de génie civil auront lieu à Nidau à l’intersection de la Bernstrasse et de la Keltenstrasse du samedi 15 octobre 2016, 19 heures, au lundi 17 octobre, 5 heures. Le passage à niveau sera fermé et une déviation sera mise en place. Les piétons et les cyclistes pourront emprunter le passage à niveau, mais avec des restrictions. Il faut s’attendre à des émissions de bruit. Aare Seeland mobil met aux normes l’installation de sécurité ferroviaire et les feux de signalisation afin de rendre l’intersection plus sûre. Ces travaux devraient durer jusqu’au printemps 2017. Les responsables du projet sont l’Office des ponts et chaussées du canton de Berne (arrondissement d’ingénieur en chef III), Aare Seeland mobil AG et la commune de Nidau.

Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie

Retour à l'aperçu des communiqués