Retour à l'aperçu des communiqués

Nouvelle cheffe suppléante à l’Office des personnes âgées et handicapées

Depuis le 1er août 2017, Andrea Knellwolf est la nouvelle cheffe suppléante de l’Office des personnes âgées et handicapées (OPAH) de la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale (SAP). Agée de 39 ans, cette ethnologue travaille depuis 2012 à l’OPAH et dirige la division Services généraux.

La division Enfants et adolescents de l’OPAH accueille également une nouvelle direction à compter du 1er août. Thomas Schüpbach (50 ans), ancien directeur de la fondation YOU COUNT, sera le nouveau responsable de cette division et succédera à Lisa Steiner. Barbara Baumann, juriste et enseignante spécialisée âgée de 50 ans, rejoint également l’OPAH et s’occupera des questions relatives à la scolarisation spécialisée. Elle succède à Michel Horn, ancien inspecteur de la scolarisation spécialisée.

Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale

Le canton de Berne décerne quatre Prix de la musique

Sur recommandation de la commission de musique, le canton de Berne accorde cette année un Prix de la musique au rappeur Baze (Basil Anliker), au DJ et producteur Deetron (Sam Geiser), à Meret Lüthi, violoniste et directrice artistique et cofondatrice de l’ensemble Les passions de l’Âme ainsi qu’au clarinettiste Ernesto Molinari. La chanteuse Rea Dubach s’est quant à elle vu attribuer le « Coup de cœur ». Les Prix de la musique sont dotés d’un montant de 15 000 francs chacun et le Coup de cœur, de 3000 francs.

La remise des prix aura lieu en même temps que l’attribution du Prix bernois du cinéma, le mardi 14 novembre 2017 à 19h30, dans la grande halle de la Reitschule à Berne.

Direction de l'instruction publique

Visite guidée d’une serre exceptionnelle à La Neuveville

Dans le jardin de la maison des Bannerets à La Neuveville se trouve une serre exceptionnelle, cachée derrière de hauts murs. La petite construction fera l’objet d’une visite guidée du Service des monuments historiques le 24 août à 18h00. Erigée en 1725, la maison des Bannerets est un exemple intéressant d’architecture aristocratique de La Neuveville sous l’Ancien Régime. Avec son jardin impressionnant et ses bâtiments annexes, elle est très bien conservée et offre désormais des logements adaptés pour les personnes âgées. L’une de ces annexes, située au nord-ouest du jardin est une ancienne serre-bûcher dont la construction remonte certainement XIXe siècle. Sa restauration vient de se terminer ; il y a moins de deux ans, elle était encore envahie de ronces et de lierre. Le programme de re­stauration a permis de redonner vie à cet intéressant objet. L’ensemble du bâtiment conserve une structure et des éléments d’origine, dont le fenestrage et l’exceptionnel corps de chauffe qui s’étire sous la fenêtre en façade sud. Sur la tablette située sous la fenêtre, on posait vraisemblablement les plantes en pot fragiles qui profitaient de la lumière et du soleil diffusés par les fenêtres et de la chaleur du canal d’évacuation de la fumée. Lors de la restauration, les briques endommagées et les pièces métalliques du fourneau ont été remplacées. Le système de chauffe fonctionne désormais entièrement. La serre restaurée est aujourd’hui un lieu de rencontre pour les habitants du « Domaine des Bannerets ». Elle est un excellent exemple de travaux artisanaux effectués par des personnes ayant un handicap mental qui font partie du projet d’intégration « Chante Merle ». 

Documents 

Photo (JPG, 6 Mo) d’une serre exceptionnelle dans le jardin de la maison des Bannerets à La Neuveville (photo: Sybille Woodford)

La revue Fachwerk 2017  (PDF, 619 Ko, 2 pages)

Direction de l'instruction publique

Retour à l'aperçu des communiqués