Retour à l'aperçu des communiqués

Journées européennes du patrimoine, les 9 et 10 septembre 2017 Des bâtiments imposants et un somptueux patrimoine culturel

31 août 2017 – Communiqué de presse; Direction de l'instruction publique

Les Journées européennes du patrimoine, les 9 et 10 septembre prochains, donneront l’occasion d’admirer de splendides monuments sur des centaines de sites répartis dans toute la Suisse. Grâce à une série de rendez-vous passionnants dans le canton de Berne, le public pourra découvrir les formes plus ou moins évidentes du pouvoir dans notre patrimoine architectural.

Cette année, les Journées européenne du patrimoine s’interrogent sur le rapport entre le patrimoine culturel et le pouvoir. Les châteaux en imposent par leur emplacement, leur dimension et leur aménagement, qui témoignent du pouvoir politique ou économique de leurs commanditaires. Par le choix des matériaux et le programme iconographique, les édifices publics doivent symboliser l’autorité souveraine, alors que les cathédrales et les couvents matérialisent la volonté de l’Eglise d’exercer une influence spirituelle et temporelle. Dans les villes, les façades des maisons patriciennes indiquent immédiatement le rang social de leurs propriétaires. Les formes que prend le pouvoir sont multiples, elles évoluent et changent tout au long de l’histoire.

Le programme dans le canton de Berne

Les 9 et 10 septembre, les châteaux du canton de Berne – d’Aarwangen à Münchenwiler en passant par Berthoud et les ruines du château d’Uttingen – attendent le public avec un programme varié. Une visite à travers Bienne montrera l’empreinte considérable laissée par l’industrie horlogère sur la ville et le tissu urbain depuis le XIXe siècle. A Saint-Imier, le public pourra découvrir un Pavillon de chasse hors du commun qu’a fait bâtir le fondateur de la marque de montres Longines. A Thoune, les immeubles bancaires seront au cœur d’une visite ; à Langenthal, le Théâtre de la ville, récemment rénové, ouvrira ses portes ; et à Berthoud, une promenade à travers l’histoire des maisons et résidences des commerçants et artisans de la ville sera proposée.

La ville de Berne ne sera pas en reste : divers édifices imposants – dont certains ne sont habituellement pas accessibles, ou alors de façon restreinte – pourront être visités durant les Journées du patrimoine. En plus de l’Erlacherhof, des bâtiments administratifs de BKW et de la Bollwerkpost, la résidence française Villa von Tscharner ouvrira ses portes. A l’occasion de la Fête du Rathaus – Berne 1417, le Service archéologique et le Service des monuments historiques du canton de Berne proposeront des visites de l’Hôtel du gouvernement et du quartier alentour.

Un engagement culturel

Les Journées du patrimoine constituent un engagement culturel du Conseil de l’Europe, qui se charge de leur lancement officiel. Leur rôle est d’éveiller l’intérêt du public pour la préservation du patrimoine culturel. En Suisse, elles ont toujours lieu le deuxième week-end de septembre. Les premières Journées du patrimoine furent organisées en France en 1984. Depuis, une cinquantaine de pays y participent.

Les visites sont organisées par les services archéologiques et des monuments historiques ainsi que des organisations et personnes qui s’intéressent à l’héritage culturel. Dans le canton de Berne, ce sont notamment les départements culturels des grandes villes ainsi que des institutions comme Patrimoine bernois et les châteaux bernois. Le Centre national d’information sur le patrimoine culturel (NIKE) coordonne cet évènement à l’échelon national et en choisit le thème, cette année « Héritage du pouvoir ».

Vous pouvez consulter le programme détaillé des manifestations à l’adresse : www.be.ch/monumentshistoriques, www.venezvisiter.ch

Documentation

Retour à l'aperçu des communiqués