Retour à l'aperçu des communiqués

Préapprentissage d’intégration à partir de l’été 2018

13 novembre 2017 – Communiqué de presse; Direction de l'instruction publique

Le canton de Berne proposera des préapprentissages d’intégration à partir d’août 2018. Le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) a donné son feu vert au projet, qui permettra d’offrir aux réfugiés reconnus et aux personnes admises à titre provisoire une préparation ciblée d’un an à une formation professionnelle initiale ou à une activité professionnelle.

Les personnes participant au préapprentissage d’intégration suivent des cours liés à un domaine professionnel précis à l’école professionnelle et acquièrent des compétences pratiques en travaillant en entreprise. Les préparatifs du lancement du préapprentissage d’intégration battent leur plein : les premières inscriptions auprès des services de placement sont attendues à partir de janvier 2018.

Les personnes souhaitant participer à ce programme doivent avoir envie d’apprendre un métier sur le principe dual. Elles doivent avoir conscience que le préapprentissage leur facilitera l’entrée dans la formation professionnelle initiale, mais qu’elles devront encore investir deux à quatre années supplémentaires pour leur formation afin d’obtenir un certificat de capacité ou une attestation de formation professionnelle.

Pour les francophones sur demande

Les participants doivent être âgés de 18 à 35 ans, avoir un niveau d’allemand élémentaire A2 et disposer d’une formation ou d’une expérience professionnelle, idéalement dans le domaine professionnel choisi pour le préapprentissage. Sur demande, l’offre est aussi disponible pour les francophones intéressés remplissant les mêmes conditions.

Dans le canton de Berne, les écoles professionnelles proposeront un préapprentissage d’intégration dans sept domaines : construction, commerce de détail, économie domestique, logistique et santé, horticulture, restauration, agriculture et technologies des médias. Les entreprises qui proposent une place de préapprentissage ont toute une année pour faire la connaissance de leurs futurs apprentis et employés. Le préapprentissage d’intégration se base sur le profil de compétences requis pour le domaine professionnel choisi. Les personnes participantes acquièrent les compétences qui y sont définies.

A la fin de l’année préparatoire, ces personnes hautement motivées disposeront du profil requis pour occuper les places d’apprentissage disponibles. Les entreprises qui proposent une place de préapprentissage aux réfugiés et réfugiées reconnus ainsi qu’aux personnes admises à titre provisoire assument une responsabilité sociétale : en contribuant à l’intégration de ces derniers, elles permettent de réduire leur dépendance à l’aide sociale.

Retour à l'aperçu des communiqués