Retour à l'aperçu des communiqués

Convention des droits de l’enfant Les élèves bernois fêtent le 20e anniversaire

16 novembre 2017 – Communiqué de presse; Direction de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques

Les élèves du canton de Berne fêteront les 20 ans de la signature de la Convention de l’ONU pour les droits de l’enfant lundi prochain (20 novembre 2017). Différentes activités et mobilisations éclair auront lieu dans quinze localités, de La Neuveville à Moutier et jusqu’à Interlaken. Quelque 2000 élèves profitent de la journée internationale des droits de l’enfant pour attirer l’attention sur ce sujet.

Quinze écoles bernoises ont fait écho à l’idée de l’Office cantonal des mineurs de mettre en scène les droits de l’enfant, lundi vers 10h00, dans des lieux bien fréquentés. Au programme, on trouve des « flash mob », des interprétations de chansons et autres chaînes humaines. Le Jura bernois est bien représenté, avec des actions prévues à Corgémont, La Neuveville, Malleray, Moutier, Tavannes et Tramelan. Des enfants et des jeunes se mobiliseront également dans la région de Bienne et de Berne, ainsi que dans l’Oberland.

Etonner et sensibiliser

« Les droits de l’enfant restent toujours trop peu connus 20 ans après la signature de cette convention des Nations Unies. Cela vaut pour le canton de Berne comme pour l’ensemble de la Suisse », souligne Anna Bütikofer, de l’Office cantonal des mineurs. Les activités ont pour objectif de réveiller les consciences et de sensibiliser les gens au fait que les enfants sont des individus autonomes qui ont leur propre opinion et qui ont le droit de l’exprimer.

Certaines écoles abordent traditionnellement le thème des droits de l’enfant le 20 novembre, mais c’est bien la première fois qu’une telle action coordonnée avec des activités proposées par plusieurs écoles dans plusieurs lieux se déroule. « On ne met jamais trop en avant les droits de l’enfant ; les enfants sont notre avenir », assure Susanne Müller, cheffe du service Surveillance de l’enseignement préscolaire et obligatoire. Le financement des actions prévues est garanti sur demande par un montant maximum de 400 francs provenant du crédit destiné à l’encouragement de la jeunesse.

La Convention des droits de l’enfant

La Convention des droits de l’enfant a été adoptée en 1989 dans le but de créer une base pour garantir les mêmes droits à tous les enfants du monde. Elle comprend 54 articles concernant notamment la survie, la protection et le développement, et se base sur les principes de la non-discrimination, du bien-être ainsi que de l’audition des enfants. L’an prochain, le canton de Berne va effectuer un relevé de l’état actuel de mise en œuvre des dispositions. Les résultats seront publiés en 2020 dans le prochain rapport de la Suisse au Comité des droits de l’enfant.

Documentation

Retour à l'aperçu des communiqués