Aperçu des communiqués

Administration cantonale dans le Jura bernois Denis Grisel dirigera les travaux de relocalisation

21 septembre 2017 – Communiqué de presse; de la Délégation du Conseil-exécutif pour les affaires jurassiennes

La réflexion sur la réorganisation de l’administration décentralisée dans le Jura bernois, après la décision de Moutier de rejoindre le canton du Jura, peut commencer. Denis Grisel, ancien chef de la Promotion économique du canton de Berne, dirigera les travaux préparatoires. La Délégation du Conseil-exécutif pour les affaires jurassiennes a nommé ce connaisseur du Jura bernois et de l’administration à ce poste clé.

Après la votation sur l’appartenance cantonale de Moutier, le gouvernement bernois a décidé de lancer sans attendre les réflexions sur l’avenir des diverses unités de l’administration cantonale bernoise situées actuellement dans la cité. En raison du futur transfert de la commune vers le Jura, les services cantonaux seront déplacés vers d’autres localités.

Différents scénarios d’ici juin

Denis Grisel va analyser les besoins de l’administration cantonale bernoise en termes de prestations à fournir au Jura bernois. Il devra prendre en compte tant les besoins des habitantes et des habitantes de la région que la diminution de la population bernoise après le transfert de Moutier. L’ancien haut cadre doit présenter différents scénarios concernant la relocalisation des unités administratives dans la région. Il pilotera l’élaboration d’un rapport destiné à la Chancellerie d’Etat. Les travaux, qui impliqueront aussi des acteurs institutionnels de la région et des services de l’administration, devraient être clos d’ici juin 2018.

Une cellule à l’œuvre

Au niveau gouvernemental, une cellule de réflexion œuvre sous la conduite stratégique de la Délégation du Conseil-exécutif pour les affaires jurassiennes (DAJ). Dirigée par le président de la DAJ Pierre Alain Schnegg, elle comprend également Bernhard Pulver, président du gouvernement, Christoph Neuhaus, conseiller d’Etat, et Christoph Auer, chancelier.

La conduite opérationnelle de la cellule est assurée par des représentantes et représentants des Directions concernées et de la Chancellerie d’Etat. Outre la réorganisation de l’administration décentralisée, il s’agit d’élaborer un concordat intercantonal concernant le changement de canton, qui fera l’objet d’un vote de la population bernoise. Enfin, la législation bernoise doit être adaptée.

Améliorer le potentiel du Jura bernois

En raison du statut particulier du Jura bernois, le Conseil-exécutif suivra le projet de près. Il accorde une importance particulière à l’implication des institutions concernées, à savoir la Conférence des maires du Jura bernois et du district bilingue de Bienne ainsi que le Conseil du Jura bernois. A travers cette réorganisation, le gouvernement souhaite améliorer le potentiel du Jura bernois dans toute la mesure du possible.

Aperçu des communiqués