Histoire

Les Bernois peuvent se targuer d’une histoire qui remonte à plus de 800 ans. Fondée en 1191 par le duc Berchtold V de Zähringen, Berne n’a cessé ensuite de s’étendre pour occuper, au XVIe siècle, un tiers du territoire de la Suisse d’alors. Berne a ainsi été la plus grande Ville-État du Nord des Alpes.

En 1798, l’entrée des armées révolutionnaires françaises provoque la chute de l’Ancienne Berne. A partir de 1831, une évolution démocratique commence qui entraîne une extension continue des droits populaires. En 1848, la ville de Berne devient capitale de la Suisse. Et en 1979, le canton Jura se constitue à partir de trois districts séparés du canton de Berne.

Dates et mots-clés

1191

Fondation de la ville de Berne par le duc Berchtold V de Zähringen

1300 Début de l’expansion territoriale au-delà des frontières de la ville
1353 Pacte scellant l’alliance perpétuelle de Berne avec les Waldstätten (Ancienne Confédération)
1415 Conquête de l’Argovie
1474-1477 Guerres de Bourgogne (1476 bataille de Morat) ; premières conquêtes en pays romand
1528 Introduction de la Réforme
1536 Conquête du pays de Vaud
1653 Jacqueries
1798 Déclin de l’Ancienne Berne et, simultanément, de l’Ancienne Confédération à la suite de l’entrée des armées révolutionnaires françaises XVIIIe siècle, Début du tourisme
1803 Napoléon proclame l’Acte de médiation
1804 Première exposition suisse de l’art et de l’industrie, à Berne
1814/15 Chute de Napoléon ; retour de la noblesse au pouvoir ; le Congrès de Vienne attribue au canton de Berne la plus grande partie de l’ancien Evêché de Bâle
1831 Fin du pouvoir oligarchique ; première bases légales uniformes : nouvelle Constitution représentative et démocratique
1833 Fondation de la première école publique d’enseignants
1834 Fondation de l’Université de Berne
1848 Berne devient capitale fédérale de la Suisse
1852 Début de la construction du réseau ferroviaire suisse, en partie bernois
1865 Construction de la route du col du Brünig
1868-1890 Première correction des eaux du Jura
1877/78 Crise étatique ; scandale financier qui débouche sur la démission de tout le gouvernement
1893 Nouvelle Constitution cantonale
1898 Construction de la centrale hydroélectrique de Hagneck, à l’origine des Forces motrices bernoises SA (FMB)
1913 Mise en service de la ligne ferroviaire alpine BLS par le tunnel du Lötschberg, première liaison Nord-Sud d’importance
1914 Exposition nationale suisse, à Berne
1918 Rudolf Minger fonde la Parti des paysans, artisans et bourgeois (PAB)
1922 Premières élections du parlement cantonal à la proportionnelle
1925 Début de la construction des centrales de l’Oberhasli
1947 Affaire Moeckli et début des confrontations entre Jurassiens pro-bernois et séparatistes
1959 Rejet serré d’une initiative populaire pour un plébiscite du Jura ; le projet est accepté dans les districts de Delémont, de Porrentruy et des Franches-Montagnes
1962 Mise en service du premier tronçon d’autoroute dans le canton de Berne (Berne-Schönbühl)
1962-1973 Deuxième correction des eaux du Jura
1971 Introduction du droit de vote des femmes au niveau cantonal
1972 Mise en service de la centrale nucléaire de Mühleberg
1974/75 Plébiscites jurassiens
1979 Création du canton du Jura à partir des trois districts septentrionaux du canton de Berne, Delémont, Porrentruy et Franches-Montagnes
1986 Election de Leni Robert, première femme à siéger au gouvernement bernois
1994 Transfert du district de Laufon au canton de Bâle-Campagne
1995 Entrée en vigueur de la nouvelle Constitution cantonale
1996 Le peuple suisse approuve le transfert de la commune de Vellerat du canton de Berne au canton du Jura
1996/97 Réforme de la justice et réorganisation de l’administration de district
2010 Réforme de l'administration décentralisée
2011 Deuxième réorganisation de l’administration de la justice et des tribunaux
2013 La population du Jura bernois se prononce contre l’ouverture d’un processus débouchant sur la création d’un nouveau canton formé du Jura bernois et du canton du Jura