Aperçu des communiqués

Labellisation « Fourchette verte » : Une alimentation saine dans les crèches

12 août 2011 – Communiqué de presse; Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale

Soucieuse de la qualité de l’alimentation que les crèches proposent aux enfants, la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne soutient le label « Fourchette verte des tout petits », gage d’une alimentation saine et équilibrée. Quatorze institutions de l’association leolea sont les premières de la partie germanophone du canton à recevoir ce label. A l’occasion de la cérémonie d’attribution qui s’est déroulée à la crèche Bitzius, à Berne, le conseiller d’Etat Philippe Perrenoud, directeur de la santé publique et de la prévoyance sociale, a rappelé qu’une alimentation équilibrée est l’un des facteurs clé d’une vie saine.

Il faut poser tôt les jalons d’une vie saine. Comme l’a souligné le conseiller d’Etat Philippe Perrenoud, directeur de la santé publique et de la prévoyance sociale, lors de la conférence de presse qu’il a donnéeà Berneà l’occasion de l’attribution du label« Fourchette verte des tout petits» aux crèches de l’association leolea–à la tête de douze crèches, deux structures d’accueil collectif de jour et troisécolesà journée continue–, la santé de l’enfant est un facteur important de son développement. M. Perrenoud a ajouté que le label« Fourchette verte des tout petits», porteur de normes de qualité garantes d’une alimentation saine etéquilibrée, symbolise parfaitement cet enjeu, ce qui a décidé la Direction de la santé publique et de la prévoyance socialeà poursuivre le projet.

La Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale s’est associéeà la Ligue suisse contre le cancer età l’association leolea pour lancer le projet pilote qui s’achève maintenant avec la labellisation. La Ligue suisse contre le cancer y a participé en formantà la cuisine saine le personnel de leolea, notamment les personnes responsables de la restauration. Soulignant qu’une alimentation saine a une si grande influence sur la santé qu’elle peut contribuerà réduire les risques de maladies comme le cancer, Mme Kerstin Zuk, spécialiste de l’alimentation au sein de la Ligue suisse contre le cancer, a déclaré que la Ligue avaità cœur de faire découvrir les aliments sains aux enfants dès leur plus jeuneâge.

L’expérience qu’en tirent six garderies, troisétablissements de restauration collective et un restaurant du Jura bernois depuis 2008 est d’ailleurs très concluante. M. Perrenoud, pour qui cette première labellisation de crèches de la partie germanophone du canton n’est qu’un début, a donc la ferme intention de la généraliser bientôtà l’ensemble des crèches du canton.

Le rapport sur la santé dans le canton de Berne publié l’an dernier par la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale a montré que les déterminants de la santé sont aussi des facteurs qui conduisentà la pauvreté ou permettent de la combattre selon le cas. C’est cette imbrication, dont le conseiller d’Etat Philippe Perrenoud dit prendre toute la mesure, qui pousse le cantonà s’investir dans des projets de promotion de la santé et de prévention telle« Fourchette verte», dans l’intention de réduireà la fois les coûts de la santé et les coûts sociaux.

Informations complémentaires sur Internet :
• Fourchette vertewww.fourchetteverte.ch/fr/
• Ligue suisse contre le cancerwww.liguecancer.ch/fr
• Promotion Santé Suissewww.gesundheitsfoerderung.ch/index.php?lang=f
• Association leoleawww.leolea.ch/

Aperçu des communiqués