Logo Kanton Bern / Canton de BernePortail Internet
  • de
  • fr
24 juin 2022
Aperçu des communiqués

Communiqué de presse de la Direction de la sécurité:Nouveau centre de retour pour les familles à Bellelay

Le centre de retour de Bienne-Boujean devra cesser son activité à la fin du mois de juillet 2022, suite au refus de la ville de Bienne d’en prolonger l’exploitation. La Direction de la sécurité a pu mettre en place une solution de remplacement à Enggistein, où sont hébergées des familles avec enfants et des femmes seules depuis le mois de janvier 2022. Un nouveau centre sera également ouvert à Bellelay pour les familles dont les enfants sont scolarisés en français.

L’Office de la population (OPOP) pourra établir un centre de retour dans le bâtiment du personnel de l’ancien site hospitalier de Bellelay (Le Moulin 3). Selon la planification actuelle, le centre hébergera environ 25 personnes. Le prestataire de services d’encadrement, la société ORS, commencera l’exploitation du centre pour le compte de l’OPOP durant les vacances scolaires, à la mi-juillet 2022. Le bâtiment est déjà en état d’accueillir les familles : des travaux de rénovation ne sont pas nécessaires. Dès la rentrée, les enfants et les adolescents pourront continuer de suivre l’enseignement obligatoire dans les établissements scolaires de la région.

Le bâtiment de Bellelay appartient au canton de Berne. La Direction de la sécurité (DSE) se réjouit que l’exploitation puisse être entamée dans les délais prévus, d’entente avec la commune de Saicourt, la préfecture du Jura bernois et l’Office des immeubles et des constructions. Elle remercie toutes les parties engagées dans la mise en œuvre de cette solution opportune.

La DSE veillera à ce que des échanges d’informations réguliers aient lieu entre les communes de Saicourt et de Petit-Val, la société ORS et les autorités cantonales. De plus, des « tables rondes » seront régulièrement organisées, avec la participation de la Police cantonale, pour répondre aux questions récurrentes.

Recherche de solution à Bienne infructueuse

Dans l’idéal, la DSE espérait trouver une solution de remplacement dans la ville de Bienne pour héberger les familles dont les enfants suivent un enseignement francophone, afin de leur éviter de devoir changer de classe. Malheureusement, la recherche à Bienne est restée sans succès : ni le site du Zollhaus (en mauvais état) ni l’Obere Ried (non disponible) n’ont pu être utilisés, pas plus que les autres bâtiments envisagés à Bienne ou dans ses environs. Des réflexions devront être menées sur un éventuel démontage des conteneurs et des voies d’accès installés à Boujean.

Partager