Aperçu des communiqués

Prix Renfer et Prix Alpha 2017 La Commission intercantonale de littérature distingue Jean-Bernard Vuillème et Elisa Shua Dusapin

17 janvier 2017 – Communiqué de presse; du canton de Berne et du canton du Jura

Après Yves Ravey et Noëlle Revaz en 2011, puis Pierre Chappuis et Isabel Ascencio en 2013, la Commission intercantonale de littérature (CiLi) attribue à nouveau ses deux prix littéraires. Le Prix Renfer est décerné cette année à Jean-Bernard Vuillème pour l’ensemble de son oeuvre. Le Prix Alpha est attribué à Elisa Shua Dusapin pour son premier roman, Hiver à Sokcho.

Le Prix Renfer, en référence au poète imérien Werner Renfer, est destiné à couronner l'ensemble d'une œuvre de création littéraire (poésie, roman, théâtre, essai) d’un auteur de langue française ayant un lien avec l’Arc jurassien. Il est doté d'une somme de 15 000 francs.

Le Neuchâtelois Jean-Bernard Vuillème est le lauréat du Prix Renfer 2017. Auteur d’une quinzaine de livres (romans, nouvelles, récits, essais), il est un écrivain reconnu, plusieurs fois distingué, qui a reçu notamment le Prix Schiller et le Prix Michel-Dentan. Il a également contribué à de nombreux ouvrages collectifs et revues littéraires, tels que les revues Europe, Ecriture et Les Ecrits, et collabore avec différents quotidiens et magazines de Suisse romande.

Jurassienne primée

Quant au Prix Alpha, doté de 8000 francs, il récompense un livre en particulier écrit par un auteur francophone ayant un lien avec la région transfrontalière. Le Prix Alpha 2017 est attribué à Elisa Shua Dusapin, jeune auteure jurassienne de 24 ans, pour son premier roman Hiver à Sokcho publié aux Editions Zoé en août 2016, récemment couronné par le Prix Robert Walser. Née d’un père français et d’une mère sud-coréenne, Elisa Shua Dusapin est établie en Ajoie, où elle a suivi son cursus scolaire, et diplômée de l’Institut littéraire suisse de Bienne. En lui remettant le Prix Alpha, la CiLi a voulu récompenser un premier ouvrage particulièrement abouti et saluer une écriture aussi dépouillée qu’évocatrice.

Constituée par les cantons de Berne et du Jura, la CiLi a pour but principal de promouvoir les auteurs francophones ayant un lien étroit avec la région jurassienne franco-suisse. La remise des prix aura lieu le 27 mai dans le cadre des Journées littéraires de Soleure et sera suivie d’une tournée de lecture de textes des deux lauréats.

Aperçu des communiqués