Aperçu des communiqués

Office de la circulation routière et de la navigation (OCRN) du canton de Berne La tablette s’invite aux examens pratiques de conduite

12 mai 2017 – Communiqué de presse; Direction de la sécurité

Berne est le premier canton à instaurer l’examen de conduite assisté par ordinateur. En collaboration avec l’Association des services des automobiles (asa), l’Office de la circulation routière et de la navigation (OCRN) a conçu et testé le nouveau programme pour l’examen pratique. Grâce à une autre innovation numérique, il a comblé le retard accusé par les expertises de véhicules portant des plaques de contrôle blanches, comme les voitures de tourisme, les camions et les motocycles.

Les expertes et experts bernois sont les premiers en Suisse à faire passer l’examen pratique de conduite au moyen d’une tablette, qui leur permet d’établir leur rapport sous forme électronique. Voilà donc un nouvel exemple de la rapidité et de l’esprit novateur du canton de Berne, a relevé le conseiller d’Etat Hans-Jürg Käser, directeur de la police et des affaires militaires, vendredi devant la presse.

La charge administrative qui entoure les 22 000 examens de conduite passés chaque année dans le canton sera simplifiée et automatisée. La conception technique a été dirigée par l’asa, tandis que l’ORCN, en collaboration avec une entreprise d’informatique bernoise, a assumé la responsabilité de la mise en œuvre. L’innovation a fait ses preuves lors des près de 4000 examens de conduite passés dans les quatre centres d’Orpond près de Bienne, Berne, Thoune, et Bützberg depuis le mois de mars. Puisque l’application pour tablette a été conçue dans les deux langues, elle pourra à l’avenir être utilisée dans les cantons alémaniques et romands.

Pas de retards pour les expertises de véhicules

Depuis environ un an, l’ORCN peut contrôler si les véhicules sont admis à circuler à l’aide d’une nouvelle application informatique inédite en Suisse. Selon Hans-Jürg Käser, elle contribue à accroître la sécurité routière en réduisant les trop grands intervalles entre les contrôles périodiques et en éliminant les retards fâcheux. Grâce à ce nouvel instrument, l’OCRN peut faire le tri parmi les quelque 800 000 véhicules immatriculés dans le canton de Berne entre ceux qui doivent être soumis à une expertise et ceux qui accusent un retard.

Grâce à cet instrument, il a pu abaisser à un niveau proche de zéro le retard des expertises des véhicules munis de plaques de contrôles blanches dans la deuxième moitié de l’année dernière. Les retards subsistants concernent des véhicules agricoles et des machines de travail. Pour le conseiller d’Etat, cette innovation montre encore que des optimisations de logiciels spécifiques et pourtant peu spectaculaires permettent de faire de grands progrès sur le plan opérationnel.

Près de 600 000 véhicules contrôlés par ordinateur

L’examen de conduite assisté par ordinateur a un grand frère : en 2015, l’OCRN avait instauré l’expertise de véhicules assistée par ordinateur. Depuis, près de 600 000 véhicules ont pu être contrôlés grâce à cette nouvelle technologie. Cependant, pour le conseiller d’Etat Hans-Jürg Käser, ces trois applications d’assistance par ordinateur ne sont qu’un début : l’ORCN continuera d’exploiter activement les potentiels de la numérisation dans les années à venir. Il développera des services de prestations que les clients et clientes pourront utiliser eux-mêmes en ligne, indépendamment des heures de bureau.

Documentation

Aperçu des communiqués