Aperçu des communiqués

Offensive biologique dans l’agriculture bernoise Soixante-sept exploitations converties en 2017

1 février 2018 – Communiqué de presse; Direction de l'économie publique

L’agriculture bernoise est en bonne voie: 67 exploitations se sont converties au bio l’an dernier. La moitié d’entre elles se concentrent sur la culture des champs. Depuis le lancement de l’offensive en 2016, 165 exploitations ont choisi la production biologique. L’objectif est d’amener chaque année 50 exploitations à adopter ce mode de production entre 2016 et 2020.

L’agriculture bernoise peut devenir un modèle d’économie durable, estime le directeur de l’économie publique Christoph Ammann. Le conseiller d’Etat se félicite que l’objectif de l’offensive bio ait été largement réalisé. En 2017, 67 exploitations se sont converties au bio. Les ventes de produits biologiques continuent à augmenter dans notre pays. La production indigène ne suit pas la demande et il faut importer. C’est une chance que l’agriculture bernoise doit saisir, souligne Christoph Amman, puisque le bio ajoute de la valeur à la production.

Depuis le début de l’offensive en 2016, 165 exploitations ont franchi le pas. Près de la moitié des exploitations converties l’an dernier pratiquent la culture des champs. L’opération vise par ailleurs à augmenter les surfaces biologiques de 2000 hectares d’ici à 2020; or, 1042 hectares de terres et de cultures spéciales supplémentaires sont bio deux ans après le lancement du projet. La surface additionnelle n’a pas encore été calculée pour 2018.

Besoins spécifiques de formation

Ernst Flückiger, responsable de la vulgarisation agricole INFORAMA, est convaincu du succès de l’offensive biologique. «Les demandes de formation sont en progression.» En 2017, 36 apprentis ont terminé une formation de trois ans axée sur l’agriculture bio, contre 27 un an auparavant. Les besoins de formation continue et de conseil suivent la même tendance: le nombre de groupes de travail est passé de quatre en 2016 à huit en 2017, le nombre d’entretiens de conseil de 27 à 53.

Aperçu des communiqués