Aperçu des communiqués

Les 100 ans des centres bernois d’orientation professionnelle De la protection des apprentis à la gestion de carrière

4 septembre 2018 – Communiqué de presse; Direction de l'instruction publique

L’orientation professionnelle (OP) du canton de Berne célèbre ses cent ans: le premier de ses conseillers a pris ses fonctions en 1918. Cela fait bien longtemps que la protection des apprentis et le placement ne font plus partie de ses missions. Aujourd’hui, les centres OP bernois soutiennent, conseillent et accompagnent les jeunes dans le choix d’un métier et les adultes dans la gestion de leur carrière.

Quel métier aimerais-je apprendre ? Voilà une question que très peu de personnes avaient le loisir de se poser au lendemain de la Première Guerre mondiale. Alors que régnaient la pauvreté, l’exploitation et l’instabilité politique, la Suisse était au bord de la guerre civile. Au lieu de recevoir une rémunération, les apprentis devaient payer pour être formés. Les parents plaçaient donc leurs jeunes chez des maîtres d’apprentissage qui demandaient peu d’argent et proposaient une formation courte. Les adultes n’étaient alors pas mieux lotis : ils n’avaient pas vraiment de choix et encore moins de perspectives.

À l’origine, une initiative privée

Le premier centre bernois d’orientation professionnelle a ouvert à Thoune en 1918. Appuyé par un groupe de personnes engagées, un enseignant nommé Albert Münch assume cette fonction en tant qu’activité accessoire. Il défend les apprentis exploités, intervenant personnellement pour rappeler plus d’un maître d’apprentissage à ses responsabilités. À l’écoute des besoins des employeurs, il contribue à pourvoir les places d’apprentissage, accorde des subsides et milite pour développer l’orientation professionnelle.

Aujourd’hui, une prestation cantonale

Cent ans plus tard, les centres d’orientation professionnelle (centres OP) font partie du paysage bernois : ils reçoivent plus de 70 000 personnes par an. L’aide qu’ils dispensent aux jeunes dans le choix d’un métier est un service connu et reconnu. Les enquêtes annuelles montrent que les écoles en sont satisfaites. Mais les centres OP conseillent également les adultes sur la gestion de carrière tout au long de leur vie professionnelle.

De nouvelles missions

Les centres OP souhaitent renforcer le soutien qu’ils proposent à leurs usagers pour trouver un équilibre entre épanouissement personnel et employabilité durable. Le développement d’une concurrence hautement qualifiée sur le marché du travail, l’envie de changement professionnel, la recherche de sens et souvent aussi des contraintes extérieures poussent de plus en plus de personnes en emploi à consulter un centre OP pour un conseil classique en gestion de carrière, un bilan professionnel ou un accompagnement dans une démarche de reconversion. Pourtant, la plupart des gens s’interrogent sur leurs besoins plus souvent parce que des circonstances extérieures les y poussent que par choix personnel. Les centres OP ont donc élargi leur offre pour que celles et ceux qui prennent en main leur développement professionnel et personnel puissent mettent à profit leur expérience et les riches infothèques qu’ils proposent.

Nota bene

Les célébrations du centenaire de l’orientation professionnelle bernoise

Lieu de naissance de l’orientation professionnelle bernoise, le centre OP de Thoune ouvre ses portes le 27 octobre 2018. Une rencontre avec les partenaires de l’orientation professionnelle aura lieu à Berne l’après-midi du 13 novembre 2018. Elle sera suivie en soirée d’une table ronde ouverte au public. Davantage d’informations : http://www.be.ch/100ansop.

Bref portrait des centres OP du canton de Berne

Les centres OP, qui comptent plus de 200 collaboratrices et collaborateurs, proposent des informations, des conseils et un accompagnement aux jeunes, aux adultes et aux institutions publiques et privées du canton de Berne. Leurs huit sites implantés dans les régions du canton proposent des services de proximité en deux langues. Plus de 70 000 personnes y recourent chaque année.

Documentation

Aperçu des communiqués