Aperçu des communiqués

Hôpital de Moutier Le Conseil-exécutif cherche la meilleure solution pour sauver le site et les emplois

6 septembre 2018 – Communiqué de presse; Conseil-exécutif

Le maintien de sites hospitaliers dans le Jura bernois, avec les emplois qui leur sont attachés, est une priorité. Dans une lettre en réponse à son homologue jurassien, le Conseil-exécutif rappelle que le projet de vente de l’hôpital de Moutier n’est qu’une option parmi d’autres. Il réitère son offre de reprise du site hospitalier prévôtois par les deux cantons et un acteur privé. La réponse des autorités jurassiennes ou leurs autres propositions sont attendues avec intérêt.

Le Conseil-exécutif respecte l’engagement pris lors de la Tripartite du 27 juin 2018 de tout mettre en œuvre pour favoriser l’apaisement à Moutier et poursuivre dans la voie de la normalisation entre les deux cantons, relève-t-il dans sa lettre à l’exécutif jurassien. C’est dans cet esprit que la Délégation du gouvernement bernois pour les affaires jurassiennes a participé in corpore à la rencontre qui s’est tenue le 3 septembre à Moutier sous l’égide de la Confédération.

Le projet de vente de l’hôpital de Moutier n’est pas nouveau, rappelle par ailleurs le Conseil-exécutif. Le gouvernement jurassien a lui-même évoqué l’éventualité dans sa réponse du 15 mai 2018 à la question parlementaire Gigon, soulignant qu’« aucun instrument légal ne permettrait au Gouvernement ou à l’H-JU de s’opposer à une vente du site de Moutier à un acteur privé ».

Besoin de stabilité

Pour le Conseil-exécutif, la priorité va au maintien de sites hospitaliers dans la région et des emplois qui y sont liés. L’incertitude qui prévaut à Moutier nuit au fonctionnement des établissements de Moutier et de Saint-Imier de l’Hôpital du Jura bernois (HJB) et à la planification hospitalière du canton. La direction et le personnel ont besoin de stabilité et de sécurité pour l’avenir.

A défaut d’autres perspectives concrètes, le conseil d’administration de l’HJB a décidé d’engager la vente de l’hôpital de Moutier. Un site hospitalier privé s’inscrirait dans la planification cantonale, comme c’est déjà le cas pour d’autres établissements privés sur la liste hospitalière du canton de Berne.

Le conseil d’administration de l’HJB bénéficie de la pleine confiance du Conseil-exécutif. Tant qu’une autre solution ne sera pas en vue, le gouvernement cantonal bernois n’est pas disposé à suspendre la vente. La recherche d'une base durable pour l'avenir de l'établissement de Moutier est urgente, car le paysage hospitalier évolue rapidement. Pour cette raison, il n’est pas possible d’attendre le résultat des négociations sur un transfert éventuel de Moutier.

Autres options

Comme le directeur de la santé publique du canton de Berne a communiqué à son homologue jurassien, le Conseil-exécutif et le conseil d’administration sont ouverts à d’autres options. Par exemple, la reprise du site de Moutier par trois actionnaires : la République et Canton du Jura, le canton de Berne et un acteur privé. L’un des deux cantons pourrait ensuite vendre ses parts une fois le destin cantonal de Moutier définitivement établi.

Cette proposition est restée jusqu’ici sans suite. Après l’avoir réitérée par écrit, le gouvernement bernois attend avec intérêt la réponse de son homologue jurassien ou ses autres propositions pour le site de Moutier.

Aperçu des communiqués