Aperçu des communiqués

Les 170 ans de la Constitution fédérale et de Berne ville fédérale Réception du Corps diplomatique et des Chambres fédérales

12 septembre 2018 – Communiqué de presse; du canton et de la ville de Berne

La Constitution fédérale de 1848 a été signée le 12 septembre dans la salle Empire du restaurant « Zum Äusseren Stand ». C’est dans ce bâtiment historique que les gouvernements du canton et de la ville de Berne ont reçu mercredi le Corps diplomatique et les parlementaires fédéraux à l’occasion du 170e anniversaire de la Constitution et de la désignation de Berne comme siège des autorités fédérales. La conseillère d’Etat Beatrice Simon, le conseiller d’Etat Pierre Alain Schnegg et le maire de Berne Alec von Graffenried ont prononcé une allocution de bienvenue. Les quelque 170 personnalités présentes ont ensuite été invitées par Claude Longchamp à un voyage dans le temps, de 1848 à nos jours.

Le canton et la ville de Berne cultivent leurs relations avec le Corps diplomatique et les Chambres fédérales. Des rencontres ont lieu régulièrement pour approfondir les contacts avec les diplomates en poste à Berne et les parlementaires fédéraux.

La conseillère d’Etat Beatrice Simon, le conseiller d’Etat Pierre Alain Schnegg et le maire Alec von Graffenried ont accueilli leurs hôtes au restaurant « Zum Äusseren Stand ». C’est là que la Constitution fédérale de 1848 a été signée, mais aussi que la Constitution du canton de Berne a été rédigée en 1831. Ce lieu chargé d’histoire, qui a également vu la naissance de l’Union postale universelle en 1874, symbolise aux yeux du conseiller d’Etat Pierre Alain Schnegg le fédéralisme et l’ouverture au monde emblématiques de la vie politique bernoise.

Le conseiller d’Etat a relevé l’importance du rôle de Berne en tant que centre politique de la Suisse. Il a rappelé que la ville fait partie des sites suisses importants dans les domaines de la recherche et de la formation, remerciant au passage les élèves de la Haute école des arts de Berne venus assurer l’animation musicale de la réception.

En 1848, les Chambres fédérales nouvellement élues se sont réunies pour la première fois en novembre à Berne et l’ont choisie comme siège des autorités fédérales, pour le plus grand plaisir de la ville, a souligné le maire Alec von Graffenried. Il a rappelé que Berne avait tout mis en œuvre pour devenir ville fédérale il y a 170 ans et qu’elle continue à le faire pour remplir toutes les missions d’une capitale.

Le politologue Claude Longchamp a ensuite déroulé pour les invités l’histoire de la Suisse moderne depuis son avènement en 1848 et jusqu’à nos jours, qualifiant le système politique helvétique d’« hybride performant ».

Aperçu des communiqués