Aperçu des communiqués

Le canton de Berne moins dépendant des fournisseurs de logiciels Publication des codes source pour plus de transparence

12 décembre 2018 – Communiqué de presse; Direction des finances

L’administration cantonale bernoise favorise la libre utilisation des logiciels administratifs. Les Directions et les offices peuvent déposer leurs applications à code source ouvert sur la plateforme Github pour une utilisation libre de droits. Le premier logiciel mis à disposition par le canton est l’Application Cadastre RDPPF de la Direction des travaux publics, des transports et de l’énergie.

Le Grand Conseil bernois a adopté plusieurs interventions sur la question de la publication des codes source ces dernières années. Leurs auteurs demandaient en particulier que le canton mette davantage à la disposition du public les logiciels dont il détient les droits afin qu’ils puissent être utilisés et développés gratuitement par des tiers. Cet engagement, pensaient-ils, permettrait au canton de faire des économies, d’être moins dépendant des fournisseurs de logiciels et d’améliorer la transparence.

L’administration cantonale répond à leurs demandes. Dès maintenant, l’Office d’informatique et d’organisation (OIO) propose à l’ensemble des Directions et des offices bernois une plateforme Internet sur laquelle ils peuvent publier leurs logiciels à code source ouvert (open source software, OSS) ainsi qu’un service central dédié.

Simplification de la coopération avec d’autres autorités

Il y a deux ans, l’OIO avait fait réaliser une étude des conditions juridiques générales applicables à la publication des codes source et une expertise externe. Selon celle-ci, le canton de Berne est habilité à proposer sous licence libre les applications dont il détient les droits. Cette possibilité est désormais ancrée dans l’ordonnance sur les TIC adoptée en janvier 2018 par le Conseil-exécutif.

L’OIO a mis au point des processus et des outils pour faciliter autant que possible la publication et l’administration des applications libres. Les applications sont mises à la disposition de toutes les personnes intéressées sur la plateforme Github. Ce nouveau service ne profite pas qu’aux personnes extérieures à l’administration cantonale. C’est aussi un atout de taille pour l’administration elle-même, assure le chef de l’OIO, Beat Jakob : le canton est ainsi moins dépendant des fournisseurs de logiciels, il coopère plus facilement avec d’autres autorités et il fait en sorte que des applications existantes puissent être réutilisées judicieusement.

Une offre déjà en ligne

Les Directions et les offices du canton de Berne décident eux-mêmes, sur la base des éléments fournis par l’OIO, si la publication de leurs applications à code source ouvert peut apporter des avantages au canton, et donc si elle a une utilité. Le premier logiciel libre publié par le canton est l’Application Cadastre RDPPF de la Direction des travaux publics, des transports et de l’énergie (https://github.com/kanton-bern/oerebViewer). Cette application Web permet de visualiser sur une carte les restrictions de droit public à la propriété foncière (p. ex. le plan d’affectation, les zones de protection des eaux souterraines, le cadastre des sites contaminés).

Tous les processus et la documentation concernant les publications à code source ouvert de l’administration cantonale sont disponibles en français et en allemand à l’adresse : https://github.com/kanton-bern/oss.

Aperçu des communiqués