Aperçu des communiqués

Centres de retour pour requérants d’asile déboutés Procédure concertée pour choisir de nouveaux sites

26 juin 2019 – Communiqué de presse; Direction de la sécurité

La Direction de la police et des affaires militaires (POM), l’Association des communes bernoises et les préfectures recherchent ensemble des solutions viables pour héberger les requérants d’asile déboutés faisant l’objet d’une décision de renvoi. La POM a pris en considération certains sites. Les préfectures et l’Office de la population et des migrations vont maintenant en discuter avec les communes concernées.

La restructuration du domaine de l’asile et des réfugiés prévoit d’héberger séparément les personnes faisant l’objet d’une décision de renvoi entrée en force des réfugiés reconnus et des requérants d’asile. Le canton de Berne doit donc trouver des sites pour héberger entre 350 et 450 demandeurs d’asile frappés d’une telle décision. Le Grand Conseil ayant refusé à une faible majorité en mars l’ouverture d’un centre de retour cantonal à Prêles, il y a lieu de rechercher d’autres sites.

Coopération

La coopération entre la Direction de la police et des affaires militaires, l’Association des communes bernoises et les préfectures a fait ses preuves dans le domaine de l’asile. Lors d’une réunion, elles ont décidé de travailler ensemble pour créer des centres de retour. La POM a repéré un certain nombre de bâtiments adéquats. L’Office de la population et des migrations et les préfectures vont maintenant en discuter avec les communes concernées. Les préfectures auront un rôle majeur à jouer dans cette démarche en raison de leur proximité avec les communes bernoises et de leur réseau de contacts.

Appel d’offres pour la gestion des centres de retour

L’hébergement et l’encadrement des requérants d’asile déboutés seront soumis à un appel d’offres ces prochains mois. La POM informera en temps utile de l’attribution du mandat et des résultats de la recherche de nouveaux sites.

Aperçu des communiqués