Aperçu des communiqués

Coronavirus Forte mobilisation de la protection civile bernoise contre la pandémie

2 juin 2020 – Communiqué de presse; Direction de la sécurité

Les organisations et les formations bernoises de la protection civile ont été fortement mobilisées pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Elles ont fourni 7094 jours d’engagement pour soulager les hôpitaux, les homes et les services d’aide et de soins à domicile et pour soutenir la conduite de divers organes au niveau national et cantonal. La plupart des missions de la protection civile ont pris fin le 15 mai.

De nombreuses organisations et unités bernoises de la protection civile ont été mobilisées depuis la fin février pour appuyer les efforts de lutte contre la pandémie de coronavirus. Elles ont fourni à ce jour 7094 jours d’engagement. Au total, 738 membres de la protection civile ont été déployés ; ils ont pu se retrouver jusqu’à 160 simultanément sur le terrain. Par comparaison, des membres du service civil ont fourni 792 jours d’engagement contre la pandémie dans le canton de Berne, notamment au centre fédéral pour requérants d’asile, dans des prisons, dans des cliniques privées et au sein du service de prévention et d’intervention Pinto en ville de Berne.

Les communes, dont relève la protection civile, ont mis en œuvre leurs ressources pour répondre aux besoins régionaux. L’Office de la sécurité civile, du sport et des affaires militaires (OSSM) a assuré la coordination et le pilotage de ces engagements sur mandat de l’organe de conduite cantonal (OCCant). La mission de la protection civile consistait à préparer des infrastructures de quarantaine, à mettre en place des stations de dépistage (p. ex. sur le site de BEA-Expo) et à épauler les hôpitaux, les homes, les organisations d’aide et de soins à domicile ainsi que les services de portage de repas. La protection civile a également fourni des prestations de transport et des services logistiques. Le soutien à la conduite a été un point fort de son engagement. Les centres de suivi de la situation de l’OCCant et de l’Organe sanitaire de coordination (OSANC) de la Confédération ont bénéficié des compétences de la protection civile dans la collecte et la consolidation des informations sur la situation ainsi que dans la gestion des postes de conduite. Il a également fallu son savoir-faire spécifique pour désinfecter les véhicules et les appareils des services de sauvetage. Enfin, les membres de la protection civile ont renforcé les équipes de la hotline cantonale.

Les connaissances et les compétences des membres de la protection civile ont été précieuses pendant ces engagements. La majorité des missions ont pris fin le 15 mai 2020 suite au recul continu du nombre de nouvelles infections et à l’assouplissement des mesures de lutte contre la pandémie. Cela permet aux organisations de la protection civile et à leurs membres de prendre un repos bien mérité et de se préparer à retourner sur le terrain si la situation devait redevenir tendue.

Le conseiller d’État Philippe Müller, directeur cantonal de la sécurité, a exprimé son admiration pour la rapidité et l’efficacité des interventions de la protection civile et pour la conduite de qualité dont bénéficient ses formations. « Au nom du Conseil-exécutif, je remercie tous les membres de la protection civile qui ont participé aux engagements contre la pandémie pour leur importante contribution à la santé de la population. Je me réjouis de pouvoir compter sur la disponibilité de la protection civile ».

Nota bene

La protection civile dans le canton de Berne

Dans le canton de Berne, la protection civile se compose de 30 organisations gérées au niveau communal. Le canton est responsable des tâches générales et du pilotage du système. Il gère lui-même une organisation de protection civile chargée d’exécuter des tâches spéciales. Le canton de Berne compte environ 10 000 personnes en service actif dans les différentes formations de la protection civile.
Lorsque la révision totale de la loi fédérale sur la protection de la population et sur la protection civile entrera en vigueur, probablement le 1er janvier 2021, les effectifs de la protection civile baisseront fortement.

Aperçu des communiqués