Aperçu des communiqués

Mise en œuvre 2019-2020 du rapport de la commission d’experts sur le bilinguisme Le bilinguisme du canton de Berne sur la bonne voie

25 juin 2020 – Communiqué de presse; Conseil-exécutif

Échanges linguistiques, filières bilingues, stratégie du personnel cantonal, bilinguisme hospitalier, dans la culture ou l’économie, aide à la presse quotidienne francophone : un an après le début de la mise en œuvre du rapport de la commission d’experts sur le bilinguisme, le premier bilan s’avère positif. Le Conseil-exécutif constate des avancées dans la plupart des dix domaines concernés. De nombreux chantiers restent toutefois ouverts et certains projets ont pris du retard, en raison notamment de la crise sanitaire du coronavirus.

Le renforcement du bilinguisme cantonal progresse. Le Conseil-exécutif a pris connaissance avec satisfaction du premier bilan sur la mise en œuvre des 26 mesures adoptées il y a un an et issues du rapport rendu en 2018 par la commission d’experts sur le bilinguisme, présidée par le conseiller aux Etats Hans Stöckli. Il a chargé la Chancellerie d’État de poursuivre la coordination et le suivi avec toutes les Directions et en collaboration avec des partenaires, notamment le Conseil des affaires francophones de l’arrondissement de Bienne (CAF), le Conseil du Jura bernois (CJB), le Forum du bilinguisme et l’association BernBilingue.

Le Conseil-exécutif a ainsi fait du renforcement du bilinguisme l’une de ses priorités politiques, inscrite dans son programme de législature 2019-2022. Après un an de mise en œuvre, des avancées sont constatées dans la plupart des domaines concernés, même si plusieurs chantiers ont été retardés en raison notamment de la pandémie de coronavirus.

Formation

La formation constitue l’un des points forts de ces développements. Dans le domaine des échanges linguistiques scolaires, plusieurs projets sont en bonne voie pour 2020, des crèches aux hautes écoles en passant par la scolarité obligatoire. Il est envisagé notamment de permettre des échanges/séjours linguistiques individuels entre écoles des deux régions linguistiques du canton durant la scolarité obligatoire. L’Association des communes bernoises a été approchée pour faciliter ces échanges.

Des filières bilingues existent déjà à l’école obligatoire, au secondaire II et dans le tertiaire, principalement dans la région de Biel/Bienne, mais aussi dans des gymnases ailleurs dans le canton. A l’école obligatoire, des ressources supplémentaires sont octroyées aux écoles concernées dans le cadre des projets pédagogiques en cours. La situation est très bonne dans les gymnases ; elle est plus complexe dans la formation professionnelle. Au niveau tertiaire, toutes les hautes écoles du canton se sont réunies au sein d’un groupe dans le but de fonder, à l’automne 2020, une plateforme nationale de tandems linguistiques pour les hautes écoles suisses, qui sera coordonnée par le Forum du bilinguisme.

Le Conseil-exécutif a par ailleurs pris connaissance de l’inventaire de l’enseignement bilingue dans le canton de Berne publié en avril 2020 et des attentes qui y sont exprimées.

Administration, médias et santé

Le Conseil-exécutif a adopté sa stratégie 2020-2023 du personnel, qui prévoit notamment d’améliorer les compétences linguistiques du personnel cantonal et d’augmenter la proportion de collaborateurs et collaboratrices francophones (actuellement un peu plus de 8%). Il est prévu tout d’abord de renforcer et développer les mesures existantes (comme les tandems linguistiques et les cours de langues) en 2020-2021, puis de développer un concept plus ambitieux dès 2022.

Pour promouvoir la diffusion de la presse quotidienne francophone dans l’administration et servir de base aux tandems linguistiques, 100 abonnements annuels ont été souscrits au Journal du Jura. Pour le Conseil-exécutif, c’est également une manière de soutenir le seul quotidien francophone basé dans le canton de Berne : il donne une visibilité à la vie politique, économique, culturelle, sociale et sportive en français, encourageant ainsi le bilinguisme dans le canton.

Le développement du bilinguisme hospitalier a été freiné par la crise du coronavirus, mais le travail se poursuit. Le Label du bilinguisme décerné au Centre hospitalier Bienne (CHB) est en cours d’examen par le Forum du bilinguisme et devrait être renouvelé en 2020. Avec l’appui du CJB et du CAF, des projets bilingues sont en cours à l’Hôpital de l’Île, au CHB et à l’Hôpital du Jura bernois.

Image du bilinguisme et sensibilisation

La mise en œuvre des mesures dans les domaines de la sensibilisation, de l’image et de la perception du bilinguisme incombe à la Chancellerie d’État, en collaboration avec des partenaires comme le Forum du bilinguisme, le CAF ou le CJB. L’image du bilinguisme cantonal a été renforcée, notamment par une nouvelle identité bilingue et un nouveau logo « Kanton Bern. Canton de Berne » utilisé systématiquement depuis le 1er janvier 2020. Fin 2019, grâce à un effort collectif, une signalisation bilingue a été installée sur l’autoroute de contournement de Bienne, mettant fin à une polémique qui durait depuis son ouverture en 2016 avec des panneaux en allemand seulement.

Un grand stand du bilinguisme, ludique et pluridisciplinaire, a été organisé pour la BEA. La foire 2020 ayant été annulée pour cause de coronavirus, les discussions sont en cours pour reprendre ce stand lors d’une prochaine édition.

Culture et économie

Les entreprises et les institutions culturelles ont été très fortement impactées par la crise sanitaire du printemps 2020. Les efforts en cours ont été en bonne partie stoppés. L’Office de la culture travaille toutefois sur un « engagement bilinguisme », forme allégée du Label du bilinguisme. Les discussions sur un prix du bilinguisme dans la culture ont été reportées.

Subventionné par la Ville de Bienne, le canton de Berne et la Confédération, le Forum du bilinguisme mène divers projets dans l’économie, dont la remise du Prix du bilinguisme économique avec le soutien de la Banque Cantonale Bernoise. Un baromètre du bilinguisme dans l’économie du canton de Berne est aussi en préparation.

Perspectives

Sur la base de ce premier bilan positif, le Conseil-exécutif charge la Chancellerie d’État de poursuivre la coordination du projet afin que le canton de Berne entretienne sa diversité régionale et exploite davantage le potentiel de son bilinguisme cantonal, comme le prévoit l’objectif 4 de son programme de législature 2019-2022 (« Engagement 2030 »).

Aperçu des communiqués