Aperçu des communiqués

Des fonds supplémentaires pour mettre en œuvre la stratégie de vaccination en 2021

Le Conseil-exécutif du canton de Berne a approuvé un crédit complémentaire de 40 millions de francs pour la mise en œuvre de la campagne de vaccination contre le COVID-19 en 2021. Le Grand Conseil avait accordé un premier crédit de 25 millions de francs dans le même but le 9 décembre 2020.

La campagne cantonale de vaccination a démarré le 1er janvier 2021. Depuis, plus d’un million de doses ont été administrées et la moitié de la population adulte est complètement vaccinée. Au pic de la campagne, plus de 15 000 injections par jour ont été pratiquées dans les dix centres de vaccination, plusieurs centaines de cabinets médicaux et des dizaines de pharmacies.

La planification et les coûts prévisionnels établis en décembre 2020 ne pouvaient pas anticiper toutes les évolutions. La planification financière reposait sur l’hypothèse que la campagne serait menée à bien en quelques mois et que les capacités de vaccination seraient pleinement utilisées. Or, après un démarrage ralenti par les très faibles quantités de vaccin à disposition, la campagne est rapidement montée en puissance, ce qui a accru les coûts de 28,4 millions de francs. Il faut également des ressources pour le domaine informatique. En effet, les travaux de développement nécessaires pour assurer une facilité d’emploi élevée de l’outil VacMe ont été plus longs que prévu. En outre, le recours à la hotline d’inscription à la vaccination a dépassé les attentes. Ce service est destiné aux personnes qui ne peuvent pas s’enregistrer en ligne elles-mêmes.

Des ressources sont également prévues pour une éventuelle vaccination de rappel. On ne sait pas encore quand la Confédération l’autorisera. En tout état de cause, le canton de Berne sera prêt pour cette prochaine étape.

Traitement de l'affaire: Direction de la santé, des affaires sociales et de l’intégration

Consultation de la Confédération concernant le soutien en faveur des transports publics durant la crise du COVID-19

Le Conseil-exécutif du canton de Berne est favorable au paquet de mesures proposé par le Conseil fédéral pour soutenir les transports publics face à la crise du COVID-19. Le projet prolonge les mesures urgentes arrêtées en 2020. Les transports publics sont indispensables pour le bon fonctionnement de la société et pour le développement économique de la Suisse. Il est indispensable de les soutenir car ils continuent de subir d’importantes pertes financières en raison de la pandémie de COVID-19 et de la décision de rendre le télétravail obligatoire puis recommandé. Le gouvernement bernois estime que le soutien en faveur des transports locaux et des transports touristiques devrait être reconduit en 2021.

Traitement de l'affaire: Direction des travaux publics et des transports

Nouvelle direction conjointe pour l’Office des forêts et des dangers naturels

Anja Simma, nouvelle direction conjointe pour l’Office des forêts et des dangers naturels (photo: dr)

Agrandir l'image Anja Simma, nouvelle direction conjointe pour l’Office des forêts et des dangers naturels (photo: dr)

En 2022, Anja Simma et Roger Schmidt prendront la direction conjointe de l’Office des forêts et des dangers naturels. Le Conseil-exécutif a nommé Anja Simma, 52 ans, co-directrice de l’office. Elle est cheffe de la division Services spécialisés et ressources et suppléante du chef d’office depuis le 1er novembre 2019. Anja Simma a étudié l’aménagement et l’organisation du territoire à l’Université technique de Vienne et obtenu un doctorat de l’Université Leopold Franzen d’Innsbruck avec une thèse sur les comportements en matière de transport. Après un séjour post-doc à l’Institut de planification des transports de l’École polytechnique fédérale de Zurich, elle a occupé diverses fonctions dans l’administration fédérale. À son dernier poste, elle dirigeait le domaine Systèmes d’information & Analyses, assumant ainsi la responsabilité de toutes les données sur la circulation routière à l’Office fédéral des routes.

L’initiative de cette direction conjointe revient à Roger Schmidt, qui travaille depuis trente ans au Service forestier bernois, dont 28 dans des fonctions dirigeantes. Il est à la tête de l’Office des forêts et des dangers naturels depuis juin 2013. Ce partage de poste donne une assise plus large à la direction de l’office. Anja Simma prendra la responsabilité du domaine des forêts tandis que Roger Schmidt assumera la responsabilité interne des dossiers des divisions Dangers naturels et Entreprise Forêts domaniales. 

Traitement de l'affaire: Direction de l’économie, de l’énergie et de l’environnement

Élections cantonales 2022 – Dispositions relatives à l’élection du Conseil du Jura bernois

Le Conseil-exécutif a fixé les modalités de l’élection du Conseil du Jura bernois le 27 mars 2022. Les 24 membres du CJB seront élus pour la première fois au sein d’un unique cercle électoral. La réunion des trois anciens cercles électoraux favorise le développement de structures politiques modernes et l’unité du Jura bernois.

Les candidatures doivent être déposées à la préfecture du Jura bernois à Courtelary jusqu’au lundi 10 janvier 2022, à 12h.

Les formulaires pour les élections 2022 sont disponibles à l’adresse : www.be.ch/elections2022.

Traitement de l'affaire: Chancellerie d'Etat

Terrains sans maître : ouverture de la consultation concernant la modification de la loi sur l’introduction du Code civil suisse

Le droit fédéral attribue aux cantons la souveraineté sur les terrains sans maître (p. ex. rochers, éboulis, névés et glaciers). Par ailleurs, il exige que la mensuration officielle des cantons couvre l’intégralité du territoire suisse. Pour que le canton de Berne puisse s’acquitter de cette obligation, il faut créer une base légale permettant d’inscrire les terrains sans maître dans le registre foncier. Le Conseil-exécutif souhaite à cet effet adapter la loi sur l’introduction du Code civile suisse. La modification proposée spécifie que les terrains sans maître sont la propriété du canton dans la mesure où aucune propriété privée les concernant n’est attestée. Après l’inscription au registre foncier, les terrains sans maître restent accessibles à la collectivité et le canton conserve les mêmes droits et devoirs. La modification législative comporte quelques autres adaptations mineures. La consultation dure jusqu’au 2 septembre 2021.

Vers les documents de la consultation

Traitement de l'affaire: Direction de l’intérieur et de la justice

Crédit pour la protection contre les crues à Kandersteg

Le Conseil-exécutif a approuvé un crédit de 5,7 millions de francs pour des mesures de protection contre les crues à Kandersteg, sur l’Oeschibach et la Kander. Des mouvements de terrain plus marqués sont enregistrés depuis 2018 au Spitzen Stein sur le Doldenhorn, au sud du lac d’Oechinen, au-dessus de Kandersteg. Des travaux sont en cours pour réduire le risque d’inondation et de laves torrentielles en cas d’éboulement de grande ampleur. Vu le niveau élevé de danger et l’imminence des dommages, les travaux sont bien avancés. Ils comportent la construction de deux digues, l’installation d’un filet de rétention de laves torrentielles, le rehaussement de rives, des déblaiements et l’aménagement d’une nouvelle décharge. Face aux défis importants que ces travaux représentent, le canton fournit une participation financière supérieure à la normale. Les mesures d’aménagement hydraulique sont coordonnées avec la surveillance des mouvements du Spitzen Stein.

Traitement de l'affaire: Direction des travaux publics et des transports

Subventions 2021–2024 en faveur des transports scolaires

Le gouvernement cantonal bernois a approuvé un crédit de 17,4 millions de francs en faveur du transport des élèves pour l’année scolaire 2020/21 et les trois années scolaires suivantes. La loi sur l’école obligatoire prévoit que le canton peut allouer des subventions aux communes qui supportent des charges particulièrement lourdes pour le transport d’élèves. Il tient compte en particulier de la proportion d’élèves concernés par des trajets excessifs jusqu’à l’école, des conditions topographiques et de la structure de l’habitat.

Traitement de l'affaire: Direction de l’instruction publique et de la culture

Contribution du Fonds de loterie pour l’aide d’urgence après le tremblement de terre à Haïti

Le Conseil-exécutif du canton de Berne soutient la Croix-Rouge suisse en prélevant sur le Fonds de loterie une contribution de 240 000 francs pour l’aide d’urgence après un grave tremblement de terre à Haïti. Le séisme du 14 août 2021 a causé des dommages considérables surtout dans le sud du pays. On déplore 2200 décès environ. La Croix-Rouge suisse soutient la population notamment en fournissant des équipements d’hygiène et de cuisine, des bâches ainsi que des outils et des matériaux pour reconstruire les maisons endommagées.

Traitement de l'affaire: Direction de la sécurité

Subventions 2021 en faveur des centres de conseil en énergie

Le canton de Berne alloue cette année des subventions de 822 000 francs aux sept centres régionaux de conseil en énergie. Ce service public est destiné aux propriétaires immobiliers, aux locataires, aux personnes souhaitant acheter un bien immobilier, aux communes et à toutes les personnes qui ont besoin d’aide dans le domaine de l’énergie. Il dispense des conseils indépendants et neutres en termes de produits.

Traitement de l'affaire: Direction de l’économie, de l’énergie et de l’environnement

Aperçu des communiqués