Aperçu des communiqués

Votation populaire du 26 septembre : article sur la protection du climat L’article constitutionnel sur la protection du climat largement approuvé

26 septembre 2021 – Communiqué de presse; du Grand Conseil et du Conseil-exécutif

Le canton souhaite atteindre la neutralité climatique d’ici 2050. Cet objectif figure dans le nouvel article constitutionnel sur la protection du climat. La population bernoise a nettement approuvé la modification constitutionnelle nécessaire par 63,9% des voix.

Un nouvel article sur la protection du climat sera inscrit dans la Constitution du canton de Berne. 63,9% des électrices et des électeurs ont approuvé la modification constitutionnelle requise. Ils rejoignent donc l’avis du parlement, qui avait lui aussi approuvé largement ce nouvel article au printemps dernier. Sachant qu’une modification de la Constitution est nécessaire, c’est le peuple qui avait le dernier mot.  

Dans le nouvel article constitutionnel, le canton de Berne se fixe l’objectif d’atteindre la neutralité climatique d’ici 2050. Lors du point de presse organisé le jour du scrutin, le président du Grand Conseil Hervé Gullotti a déclaré qu’il fallait faire preuve de détermination et serrer les rangs face au réchauffement climatique. « Avec cet article, nous nous engageons activement à circonscrire le changement climatique et ses effets néfastes. » Selon lui, le résultat des urnes montre qu’il est possible de trouver des solutions au-delà des clivages partisans pour éviter une catastrophe écologique.

Le conseiller d’État Christoph Ammann, directeur de l’environnement, a remercié les Bernoises et les Bernois : « En se prononçant clairement en faveur du nouvel article sur la protection du climat, la population confie une mission au canton et aux communes. Je me ferai un plaisir d’accomplir ma part. La protection du climat est l’un des plus grands défis de notre époque. Le nouvel article constitutionnel constitue une assise solide qui nous aidera à le relever. »

Le canton de Berne et les communes vont à présent élaborer les mesures à mettre en œuvre. Dans sa stratégie environnementale, la Direction de l’économie, de l’énergie et de l’environnement doit notamment déterminer comment les objectifs climatiques peuvent être atteints avec une réduction des gaz à effet de serre dans le bâtiment, la mobilité, l’économie forestière et l’agriculture. La révision de la loi sur l’énergie reste un dossier important. Le Conseil-exécutif l’a transmise au Grand Conseil au mois d’août.

Aperçu des résultats du scrutin www.be.ch/votations

Aperçu des communiqués