Aperçu des communiqués

Commission des institutions politiques et des relations extérieures Renforcer la planification stratégique et financière

17 juillet 2019 – Communiqué de presse; Grand Conseil

La Commission des institutions politiques et des relations extérieures du Grand Conseil bernois demande que le Conseil-exécutif accorde une place plus importante à l’évolution des finances cantonales dans le programme gouvernemental de législature, notamment pour prioriser ses objectifs et ses projets. Le gouvernement doit en outre prendre davantage en compte les défis démographiques et proposer des mesures concrètes.

La Commission des institutions politiques et des relations extérieures salue l’orientation générale du programme gouvernemental de législature 2019 à 2022. Mais comme annoncé en plénum durant la session de printemps, elle dépose deux interventions visant à améliorer la corrélation du programme gouvernemental de législature avec les priorités financières et l’évolution démographique du canton de Berne

Planification stratégique et financière

La commission dépose une motion visant à renforcer la planification stratégique et financière du canton. Le programme gouvernemental de législature constitue certes un instrument de planification stratégique, mais il reste actuellement sans relation claire avec la situation financière du canton. Dans sa motion, la commission demande donc que le Conseil-exécutif tienne davantage compte de l’évolution des finances cantonales dans l’élaboration de son programme de législature, en particulier en ce qui concerne le choix et la priorisation des investissements. Elle demande en outre que le Conseil-exécutif rende compte chaque année de l’avancement et de la poursuite des objectifs, des projets et des mesures, en commençant dès le programme de législature en cours. Mais il faut pour cela définir des critères appropriés pour mesurer la réalisation des objectifs et les assortir d’un calendrier.

Prise en compte de l’évolution démographique

Par ailleurs, la Commission des institutions politiques et des relations extérieures demande dans un postulat que le Conseil-exécutif analyse les défis démographiques qui attendent toutes les Directions et qu’il présente des mesures pour les anticiper, par exemple pour faire face au vieillissement de la société. Berne fait partie des cantons qui comptent la plus forte proportion de personnes de plus de 65 ans. Le postulat veut que le gouvernement cantonal veille en particulier à préserver la qualité des conditions générales pour les générations futures. Pour la commission, pratiquer une politique prospective requiert des bases statistiques qui doivent être en relation étroite avec la planification stratégique.

Documentation

Aperçu des communiqués