Aperçu des communiqués

SSR : déception après la décision du Conseil des États

10 septembre 2019 – Communiqué de presse; de la Région capitale suisse, du canton de Berne et de la ville de Berne

La Région capitale suisse, le canton et la ville de Berne auraient souhaité que le Conseil des États patiente avant de prendre une décision au sujet des cinq initiatives parlementaires regroupées sous le titre « La diversité à la place de la concentration ». Il aurait été préférable, selon eux, que la Chambre des cantons attende de connaître la stratégie audiovisuelle de la SSR pour se prononcer, après le oui très clair du Conseil national au maintien à Berne des studios de la radio alémanique SRF.

Le Conseil national a approuvé en juin à une large majorité les cinq initiatives parlementaires déposées pour empêcher une centralisation de la SSR, s’opposant ainsi au projet de délocalisation des studios de la radio alémanique de Berne à Zurich. La SSR avait alors annoncé qu’elle élaborerait une nouvelle stratégie audiovisuelle avant fin septembre, dont elle discuterait avec les milieux politiques et la société civile. La Région capitale suisse, le canton et la ville de Berne auraient souhaité que le Conseil des États puisse se faire une idée de cette stratégie à la lumière des faits avant de prendre une décision.

Pression politique constante

La Région capitale suisse, le canton et la ville de Berne comprennent bien que le Conseil des États a rejeté les initiatives parlementaires principalement par souci de bonne gouvernance et que ces décisions ne valent pas consentement aux plans de centralisation de la SSR. Il y a donc lieu de maintenir la pression sur l’entreprise de médias publique. La SSR devrait enfin présenter sa stratégie audiovisuelle, qui est censée préciser l’orientation du service public, afin de permettre aux milieux politiques de l’analyser. Car jusqu’ici, on ignore encore l’orientation prévue et ses conséquences pour les studios radio de Berne.

Défendre la diversité des opinions

Malgré le non du Conseil des États, la Région capitale suisse, le canton et la ville de Berne sont déterminés à s’opposer à la concentration des médias de service public. Pour eux, la SSR doit défendre la diversité des opinions aujourd’hui plus que jamais eu égard aux concentrations en cours dans les médias privés. Pour y parvenir, il est indispensable d’avoir des rédactions radio, TV et online indépendantes les unes des autres dans toutes les régions du pays et dans la Région capitale suisse. On attend des instances dirigeantes de la SSR qu’elles respectent leur promesse de discuter de la stratégie audiovisuelle avec les milieux politiques, la société civile et le personnel de la radio sitôt qu’elle aura été arrêtée. L’objectif doit être de garantir l’existence de médias de service public, grâce auxquels la population suisse peut se forger une opinion indépendante.

Aperçu des communiqués