Aperçu des communiqués

Vote sur l’appartenance cantonale de Moutier Le vote de Moutier clôt la Question jurassienne

28 mars 2021 – Communiqué de presse; Conseil-exécutif

Le Conseil-exécutif a pris connaissance du résultat de la votation communale de Moutier sur son appartenance cantonale. La majorité des Prévôtoises et des Prévôtois a opté pour un transfert de leur commune vers le canton du Jura. Le gouvernement bernois regrette cette décision, mais appelle toutes les parties à la retenue.

Après l’annulation du vote du 18 juin 2017, le gouvernement bernois et ses partenaires se sont employés à mettre en place des conditions démocratiques et apaisées pour la répétition du scrutin.

Compte tenu du contexte, des mesures sans précédent ont été déployées par les autorités fédérales, cantonales et communales pour sécuriser le vote, comme le contrôle ciblé du registre électoral, la distribution spéciale du matériel de vote et le contrôle systématique des cartes de légitimation. La complexité de la démarche a nécessité des échanges étroits entre les parties institutionnelles. Ces échanges se poursuivent. Le Conseil-exécutif réitère sa confiance dans le dispositif en place.

Aujourd’hui, la majorité des citoyennes et des citoyens de Moutier a opté pour un rattachement de leur ville au canton du Jura. Le Conseil-exécutif prend acte de ce résultat, même s’il aurait souhaité que Moutier reste bernoise. Il attend des parties qu’elles respectent le choix démocratique sorti des urnes et qu’elles fassent preuve de la même retenue que celle qui a prévalu durant la campagne.

Un avenir commun

Le gouvernement bernois comprend la déception des partisans d’un maintien de Moutier dans le canton de Berne. Le canton de Berne s’est engagé pour cette commune, indépendamment des tensions politiques, et il l’a prouvé par des actes. À la République et Canton du Jura d’en faire de même et de respecter ses engagements. « Il est temps que les habitantes et les habitants de Moutier laissent de côté les querelles du passé et consacrent ensemble leur énergie au développement de leur ville », a déclaré devant la presse le président du Conseil-exécutif, Pierre Alain Schnegg. Pour lui, les Prévôtoises et les Prévôtois méritent que la page des dissensions soit tournée, afin de pouvoir saisir pleinement les opportunités nouvelles qui s’offrent à eux. Le Conseil-exécutif s’engagera auprès de son voisin jurassien pour qu’il fasse preuve de bienveillance envers les personnes qui auraient préféré un autre dénouement.

Les discussions concrètes sur le transfert de la commune pourront débuter après l’entrée en force du vote. Une fois le concordat intercantonal conclu, l’ensemble des citoyennes et des citoyens des deux cantons seront appelés à voter. Enfin, si le concordat est accepté, il reviendra à l’Assemblée fédérale d’avaliser le nouveau tracé des frontières cantonales.

Depuis la création de l’Assemblée interjurassienne, puis durant les travaux sous l’égide de la Conférence tripartite en vue de la répétition du vote de Moutier, le gouvernement bernois a toujours suivi une ligne constructive, ouverte et transparente. Le résultat du jour constitue une reconnaissance de l’esprit de dialogue qui a prévalu entre les parties. Les engagements de chacun sont clairs : la Question jurassienne est arrivée aujourd’hui à son épilogue.

Documentation

Aperçu des communiqués