Retour à l'aperçu des communiqués

Patrimoine rural du Jura bernois et du Seeland à l’honneur

3 avril 2019 – Communiqué de presse; Direction de l'instruction publique

Le patrimoine rural du canton de Berne est entièrement documenté après la parution des deux derniers tomes, l’un sur le Jura bernois, l’autre sur le Seeland et la région de Niederbipp. Cette publication clôt la série d’études sur les maisons rurales bernoises. Les deux volumes richement illustrés reflètent la diversité régionale.

Après les trois ouvrages consacrés à l’habitat rural de l’Oberland, du haut et du bas Mittelland bernois, le quatrième se concentre sur le nord du canton. Premier de la série en français, le tome sur le Jura Bernois présente le paysage contrasté des deux premières chaînes du Jura et l’habitat paysan entre La Neuveville et La Chaux-d’Abel ; celui intitulé « Seeland und Bipperamt » décrit la zone de collines au sud et à l’est du lac de Bienne, le Grand Marais, le tissu urbain Bienne-Nidau et le pied sud du Jura, jusqu’à la région de Niederbipp.

Le patrimoine rural du Jura bernois

L’ouvrage dédié au patrimoine rural du Jura bernois est l’œuvre d’Isabelle Roland. Il s’agit de la première étude systématique présentant une approche pluridisciplinaire à la fois géographique, historique, architecturale et ethnologique. Entre lac et montagnes, le Jura bernois offre des paysages variés où alternent vallées, gorges étroites, plateaux, zones d’alpage et rives lacustres. Le caractère rural du territoire est extrêmement bien préservé par endroits, ce qui a permis la conservation d’un important patrimoine dont certains éléments remontent à la première moitié du 16e siècle. Il est constitué de maisons paysannes, de métairies d’alpage, de maisons vigneronnes, de bâtiments préindustriels, d’édifices communautaires et de nombreuses annexes, dont des greniers.

L’habitat paysan du Seeland

Dans son tome, Heinrich Christoph Affolter se concentre sur les régions du Seeland et de Niederbipp. Ses explications sur l’habitat et les typologies soulignent l’exploit qu’a représenté la correction des eaux du Jura pour l’agriculture et l’économie cantonales. Il montre en outre combien les constructions dans les communes voisines d’Anet (Ins) et autour de Wiedlisbach sont différentes de celles que l’on trouve dans le Mittelland. L’ouvrage accorde une place de choix à la région viticole de la rive nord du lac de Bienne et jette un jour nouveau sur les villages de Gléresse et de Douanne grâce à des enseignements parfois étonnants sur les bâtiments et leur histoire. 

Isabelle Roland : Les maisons rurales du canton de Berne, tome 4.2 Le Jura bernois

548 pages, env. 966 illustrations, cartes et graphiques. Couverture en lin avec jaquette ; CHF 91, ISBN 978-3-906124-28-5

Heinrich Christoph Affolter: Die Bauernhäuser des Kantons Bern, Teilband 4.1 Seeland und Bipperamt

324 pages, env. 370 illustrations, cartes et graphiques. Couverture en lin avec jaquette ; CHF 85,
ISBN 978-3-906124-29-3

CHF 150 les deux tomes. En librairie ou auprès des éditions W. Gassmann AG, Bienne.

Nota bene

Les maisons rurales du canton de Berne
Édités par la Société suisse des traditions populaires, les ouvrages sur les maisons rurales du canton de Berne font partie de la série de publications scientifiques « Les maisons rurales de Suisse ». Ce projet, qui s’étend sur plusieurs générations, est le fruit d’une collaboration étroite entre le Service des monuments historiques du canton de Berne et la Société suisse des traditions populaires. 

Mediendokumentation

Retour à l'aperçu des communiqués