Retour à l'aperçu des communiqués

Commission de la santé et des affaires sociales Oui au programme de dépistage du cancer colorectal

18 mai 2020 – Communiqué de presse; Grand Conseil

La Commission de la santé et des affaires sociales soutient la mise en place d’un programme de dépistage du cancer colorectal, assorti d’un contrôle-qualité. Elle propose au Grand Conseil d’approuver pour cela un crédit de près de 8 millions de francs.

La Commission de la santé et des affaires sociales a débattu des affaires de la session d’été 2020. Un programme de dépistage du cancer colorectal sera mis en place à partir de l’automne prochain dans le canton de Berne pour prévenir la maladie au sein de la population à risque. La commission soutient le Conseil-exécutif dans sa démarche et recommande d’approuver le crédit d’engagement de 7,98 millions de francs.

L’objectif du programme est d’inviter systématiquement toutes les femmes et tous les hommes entre 50 et 69 ans à se soumettre volontairement à un examen préventif. Le programme bilingue devra être élaboré en 2 ans maximum puis mis en œuvre pendant 5 ans au moins dans tout le canton par une institution à définir.  Comme il s’agit d’un programme organisé de qualité certifiée, les examens seront exemptés de la franchise. Les participants ne prendront à leur charge que dix pour cent de la facture.

Le cancer du côlon est le troisième cancer malin le plus répandu en Suisse. Il se déclare surtout au-delà de 50 ans. Le programme de prévention doit aider à détecter la maladie à temps et à améliorer ainsi les chances de guérison.

Retour à l'aperçu des communiqués