Aperçu des communiqués

Service psychologique pour enfants et adolescents et Centre de puériculture cantonaux 69 antennes de conseil aux parents de jeunes enfants

11 juin 2015 – Communiqué de presse; de la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale, de la Direction de l’instruction publique et du Centre de puériculture du canton de Berne

Depuis janvier dernier, le Service psychologique pour enfants et adolescents assure des consultations individuelles en psychologie infantile dans les 69 antennes du Centre de puériculture réparties dans tout le canton. Dans le cadre de cette coopération, il est prévu en outre d’organiser des consultations de groupe. Pour mettre en œuvre cette mesure basée sur la Stratégie de développement de la petite enfance, la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale met à disposition un budget annuel de 830 000 francs, prélevés sur le Fonds de lutte contre la toxicomanie.

Les premières années de la vie sont capitales pour le développement physique et psychologique des enfants et, plus tard, pour leur insertion professionnelle et leur intégration sociale. Le développement de la petite enfance est donc fondamental pour garantir l’égalité des chances, prévenir la pauvreté et promouvoir la santé. Un moyen significatif de le favoriser est de mettre des services de conseil spécialisés et d’un accès aisé à la disposition des parents d’enfants de moins de 5 ans, de sorte à renforcer leur responsabilité individuelle et leurs compétences éducatives. Pour que le plus grand nombre de parents de jeunes enfants puisse bénéficier de ces services, il faut que ceux-ci soient faciles d’accès et soient implantés dans les régions. Le Grand Conseil a adopté la Stratégie gouvernementale de développement de la petite enfance en 2012. Cette stratégie prévoit notamment l’institutionnalisation, dans tout le canton, de la coopération entre le Centre de puériculture et le Service psychologique pour enfants et adolescents. L’idée est de permettre aux deux services existants de coopérer en utilisant des structures qui ont fait leurs preuves.

Accès facile et gratuit

Le Centre de puériculture et le Service psychologique pour enfants et adolescents ont déjà testé cette coopération à titre expérimental en 2006. Le Service psychologique pour enfants et adolescents assurait alors des consultations au sein des antennes du Centre de puériculture. Les partenaires professionnels et les parents ont apprécié cette coopération. Sur la base de cette expérience de bonnes pratiques, il a été possible de développer la coopération, qui est maintenant implantée dans tout le canton depuis janvier dernier. Tous les parents ont donc désormais accès, facilement et gratuitement, à des consultations en pédopsychologie à proximité de chez eux. En outre, les deux services leur proposeront bientôt conjointement des consultations de groupe.

Le Centre de puériculture ouvre ses portes

Selon le plan de coopération entre les deux services, les conseillères du Centre de puériculture restent les premières interlocutrices des parents. Si elles jugent que les parents ont besoin de conseils plus approfondis en pédopsychologie, elles leur signalent l’existence des consultations du Service psychologique pour enfants et adolescents et peuvent leur donner elles-mêmes un rendez-vous avec l’un des psychologues. Ceux-ci assurent, dans les locaux du Centre de puériculture, des consultations pour les problématiques les plus complexes, qui requièrent des connaissances en psychologie thérapeutique. Parmi les problèmes pouvant être abordés lors de ces consultations figurent notamment les troubles du comportement, les troubles du sommeil ou les affrontements excessifs persistants, les dynamiques familiales difficiles ou des problèmes éducatifs que les parents n’ont pas réussi à résoudre malgré l’aide du Centre de puériculture.

Grande confiance des parents dans l’offre actuelle

D’après les retours collectés dans le cadre du projet pilote, les parents apprécient que les consultations aient lieu sur place et que les conseillères du Centre de puériculture fixent elles-mêmes les rendez-vous avec des psychologues. En cas de besoin, elles peuvent même accompagner les parents à ces consultations. Les parents ont une grande confiance dans le Centre de puériculture. En 2013, 70% de ceux qui venaient d’avoir un enfant s’y sont rendus pour une première consultation. Cette confiance les aide à dissiper leur réticence à contacter le Service psychologique pour enfants et adolescents, de sorte qu’ils font appel plus précocement ou plus rapidement à des conseils psychologiques.

Nota bene

Centre de puériculture

Le Centre de puériculture du canton de Berne fournit gratuitement des conseils éducatifs aux parents, de la naissance de leur enfant jusqu’à sa cinquième année.
Des conseillères aident les parents à comprendre le développement de leurs enfants, à identifier leurs besoins et à y réagir de manière adéquate. En cas de problèmes d’éducation ou de difficultés familiales, elles mettent avec eux des solutions au point et les guident dans leur mise en pratique. Les numéros de téléphone des différentes antennes locales, ainsi que des informations complémentaires sont sur Internet à l’adresse www.mvb-be.ch

Nota bene

Service psychologique pour enfants et adolescents

Les psychologues des services psychologiques pour enfants et adolescents du canton de Berne conseillent gratuitement les parents, les écoles, les professionnelles de l’enfance et les autorités en matière de développement, d’éducation, d’instruction et de formation, de la naissance de l’enfant jusqu’à son entrée au degré secondaire II.
Outre des services de détection précoce, le Service psychologique pour enfants et adolescents est à l’écoute des enfants, des adolescents et de leur entourage et les aident en cas de difficultés de développement psychologique, sociales, familiales ou scolaires. Les numéros de téléphone de ses antennes régionales, ainsi que des informations complémentaires sont sur Internet à l’adresse  www.erz.be.ch/erziehungsberatung

Aperçu des communiqués