Aperçu des communiqués

Haute école spécialisée bernoise (BFH) Contrat de droit de superficie pour le Campus Berne approuvé

10 mars 2017 – Communiqué de presse; Conseil-exécutif

Le dossier de la concentration des sites de la Haute école spécialisée bernoise progresse. Le Conseil-exécutif a approuvé à l’intention du Grand Conseil le contrat de droit de superficie conclu avec les CFF pour le nouveau campus Weyermannshaus Est de la Haute école spécialisée bernoise (BFH). Il propose également d’accorder un crédit de 1,55 million de francs pour réaliser un concours d’architecture.

Le canton a conclu un contrat de droit de superficie sur 80 ans avec le propriétaire foncier CFF. La rente de droit de superficie annuelle s’élève à environ 1,4 million de francs. Les frais d’investissement totaux pour le Campus Berne sont estimés à 364 millions de francs, dont 306 millions seront financés par le canton et 58 millions par la Confédération.

Seize emplacements locatifs seront libérés en ville de Berne grâce à la concentration, sur le nouveau campus, de tous les domaines spécialisés de l’actuel département Gestion, Santé, Travail social, de toutes les disciplines musicales et scéniques du département Haute école des arts et du domaine Rectorat et services. Les coûts locatifs annuels seront ainsi réduits de 10,8 millions de francs.

Trois autres immeubles appartenant au canton de Berne seront également libérés et pourront être réaffectés. Le regroupement au sein d’un campus facilite considérablement la collaboration entre les disciplines de la Haute école spécialisée et améliore l’efficience des infrastructures. Le projet de concentration des sites de la BFH prévoit également le déménagement du Lycée technique à Berthoud, où serait créé en plus un centre de formation baptisé TecLab Berthoud.

Eviter les retards

Si les deux projets pour le Campus Berne étaient reportés de la session de juin à celle de septembre, le risque serait grand de ne plus parvenir à rattraper les trois mois perdus. L’entrée dans les locaux du Campus Berne, prévue pour 2026, serait retardée d’une année puisque pour des raisons d’organisation, l’établissement ne peut ouvrir qu’au début du semestre, en septembre.

Le Conseil-exécutif se prononcera bientôt sur le crédit pour la réalisation du Campus Bienne.

Aperçu des communiqués