Aperçu des communiqués

Résultats de l'enquête sur la vaccination contre le COVID-19 auprès des 16-24 ans dans le canton de Berne

26 août 2021 – Communiqué de presse; Direction de la santé, des affaires sociales et de l’intégration

Au cours des deux dernières semaines, la Direction de la santé, des affaires sociales et de l'intégration du canton de Berne a mené un sondage en ligne afin de mieux comprendre le comportement et la motivation des jeunes de 16 à 24 ans face à la vaccination.

Au total, 5000 personnes ont été sélectionnées aléatoirement dans la base de données VacMe et ont été invitées par SMS à participer au sondage en ligne. Parmi elles, 1945 personnes (38,9%) ont répondu. Le canton est extrêmement satisfait de ce taux de réponse élevé. L’échantillon se composait de 1103 femmes, 841 hommes et une personne indéterminée, toutes et tous âgés de 16 à 24 ans.

Les participants ont été interrogés entre autres sur les sujets suivants :

  • enregistrement et accès à la vaccination ;
  • raisons personnelles de se faire vacciner ;
  • raisons pour lesquelles l'inscription n’a pas été suivie d’une prise de rendez-vous ;
  • disposition du cercle d’amis à se faire vacciner ;
  • calendrier de vaccination par rapport aux amis ;
  • sources de motivation et proposition de mesures concrètes visant à accroître la propension à la vaccination.

Résultats

L'enquête fournit au canton de Berne des informations supplémentaires sur la disposition de la population jeune à se faire vacciner.

De manière générale, il apparaît que les jeunes souhaitent une information transparente sur les bénéfices et les risques de la vaccination, une utilisation plus étendue du certificat COVID et la possibilité de choisir librement le type de vaccin.

Parmi les facteurs qui poussent les jeunes à se faire vacciner, les participantes et les participants citent principalement l'espoir de venir à bout de la pandémie afin de retrouver leur liberté de mouvement ainsi que la protection des autres.

L'enquête a également porté sur la procédure d'enregistrement et l'accès à la vaccination. La procédure d'enregistrement a été jugée simple par plus de 75 % des personnes sondées. Actuellement, 57 636 personnes âgées de 16 à 24 ans se sont inscrites à la vaccination contre le COVID-19 dans le canton de Berne. Parmi elles, 45 637 ont reçu au moins une injection et 38 000 en ont déjà reçu deux.

Une grande partie des personnes enregistrées mais pas encore vaccinées selon VacMe ont déclaré qu'elles s’étaient fait vacciner ailleurs. Parmi les autres raisons invoquées pour expliquer que l’inscription n’a pas été suivie d’un rendez-vous figurent notamment la crainte d’effets secondaires à long terme, la compatibilité des rendez-vous avec l’agenda personnel et une infection antérieure par le coronavirus. En général, la disposition de l’entourage à se faire vacciner est jugée plutôt élevée par les personnes interrogées ; seules 15,1% estiment qu’elle est faible à très faible.

Grâce aux résultats obtenus, le canton va pouvoir affiner sa communication et ses mesures incitatives en vue d'augmenter le taux de vaccination.

Aperçu des communiqués