Logo Kanton Bern / Canton de BernePortail Internet du canton de Berne
25 juin 2024
Aperçu des communiqués

Communiqué de presse de la Direction de l’instruction publique et de la culture
:
Prix de la culture décernés à Literaare, La Grenouille et Lucía Baumgartner

Le canton de Berne décerne le Prix de la culture 2024 au festival littéraire Literaare pour ses prestations artistiques. Attribué pour la deuxième fois, le Prix du bilinguisme dans la culture récompense le Centre théâtre La Grenouille, à Bienne, pour sa longue pratique du bilinguisme. Quant au Prix de la médiation culturelle, il revient à la pédagogue de la danse Lucía Baumgartner.

Le Prix de la culture 2024 du canton de Berne est décerné à Literaare. Le festival littéraire thounois, dont la 19e édition a eu lieu en mars 2024, n’est pas seulement une date importante dans l’agenda culturel de la ville, mais il attire aussi un public varié de toute la région. Le Prix de la culture, doté de 30 000 francs, rend hommage au projet de Tabea Steiner et à l’engagement d’une équipe essentiellement bénévole. Le festival est reconnu dans tout le canton pour ses prestations culturelles et sa contribution à la promotion d'un large éventail de genres littéraires.

Literaare se caractérise par la variété de ses formats : le slam-poésie et l’art y côtoient le roman graphique et l’art lyrique au gré de concerts, d’expositions, de rencontres littéraires itinérantes ou encore de visites guidées de la ville. Année après année, l’équipe d’organisation a su réinventer le festival tout en préservant la qualité et le caractère intime de ses manifestations. Elle réussit à maintenir une présence tout au long de l’année en animant des plateformes variées pour des autrices et auteurs et des lectrices et lecteurs appartenant surtout à la région. Le succès de Literaare s’explique en grande partie par sa capacité à jeter des ponts de toutes sortes grâce à sa collaboration avec des institutions locales. Depuis 2004, Literaare apporte ainsi une touche d’innovation et d’inspiration dans le paysage culturel du canton.

19e festival littéraire de Thoune, du 8 au 10 mars 2024 (literaare.ch)

Le Prix du bilinguisme dans la culture pour le Centre théâtre La Grenouille à Bienne

Décerné pour la deuxième fois, le Prix du bilinguisme dans la culture récompense le Centre théâtre jeune public La Grenouille à Bienne. Le canton de Berne honore ainsi la pratique du bilinguisme dans la création culturelle que cette institution fait vivre depuis de nombreuses années ainsi que son action en faveur de la rencontre entre les jeunes publics des deux cultures linguistiques. Le prix est doté de 20 000 francs.

La Grenouille est placée sous la direction artistique de Charlotte Huldi, cofondatrice du projet en 1985. En tant que centre de compétences bilingue dédié au jeune public, La Grenouille programme et joue une centaine de représentations par an au théâtre BIOTOP, à Bienne, et part en tournée avec ses propres productions théâtrales. Ses pièces sont mises en scène et jouées soit en version monolingue (allemand ou français), soit en version bilingue ou multilingue. La Grenouille cherche à transmettre au public son ouverture vis-à-vis des langues : « Comprendre, ne pas comprendre, entendre, deviner ce que l’autre dit. Nous aimerions que le public se débarrasse de la peur des langues étrangères et qu’il étende sa compréhension aux gestes, aux mimiques, au langage visuel, au ton et à la musicalité d’une langue. »

La Grenouille  théâtre Biotop Biel/Bienne (biotop-theatre.ch)

Le Prix de la médiation culturelle décerné à Lucía Baumgartner

Par son travail de médiation, la danseuse professionnelle Lucía Baumgartner, pédagogue scolaire de formation, a amené un grand nombre de personnes à danser, à appréhender cet art et à en parler. Titulaire d’un Master of Arts en chorégraphie de la London Contemporary Dance School et d’un Bachelor of Science en psychologie appliquée, Lucía Baumgartner se consacre depuis environ 25 ans à familiariser les gens avec la danse, en les encourageant à regarder comme à participer. Cela lui vaut de recevoir le Prix de la médiation culturelle du canton de Berne, doté de 10 000 francs.

En 1999, Lucía Baumgartner a fondé la compagnie de danse inFlux, un ensemble réunissant des professionnelles et professionnels de la danse et des expertes et experts du quotidien. Avec eux, elle a réalisé de nombreux projets en tant que chorégraphe et a été invitée à des festivals internationaux. Lucía Baumgartner aborde des thèmes du quotidien dans une optique interdisciplinaire, touchant ainsi un large public. Elle réalise par exemple des projets intergénérationnels ou intégrant des personnes ayant des déficiences. Dans le canton de Berne, Lucía Baumgartner a lancé la fête de la danse à Thoune, participé à la programmation de spectacles de danse au théâtre municipal de Langenthal, fait danser des détenues de Hindelbank et contribué à la conception de la Journée mondiale de la danse, qui permet chaque année aux élèves de 120 classes du canton de découvrir la danse contemporaine. Cofondatrice de l'association Médiation Danse CH, elle s'engage aussi sur le plan politique pour la professionnalisation de son métier. Enfin, elle a créé le jeu de cartes « La danse c’est... : parler de la danse, c’est la comprendre ! » afin de favoriser les discussions sur la danse, l’un des buts du travail de médiation.

Ouverte au public, la cérémonie de remise des trois prix aura lieu le lundi 19 août 2024 à 19 h au DISPO, à Bienne.

Partager