Logo Kanton Bern / Canton de BernePortail Internet
  • de
  • fr

Culture et sport

Une scène culturelle vivante

Ausstellung in der Stadtgalerie Bern; August 2021; Bild: Susanne Goldschmid
Exposition dans la Stadtgalerie de Berne. Photographe : Susanne Goldschmid

En plus des grandes institutions, le canton de Berne compte d’innombrables petits théâtres, galeries, salles de concert et clubs. Bienne possède ainsi un musée du film et de la photographie célèbre à travers tout le pays. Quant à Berthoud, ses « Journées du crime » et son Musée Franz Gertsch attirent une foule de curieux. 

À Berne, le centre Paul Klee donne une inflexion nouvelle à la vie culturelle : le bâtiment dessiné par la star de l’architecture Renzo Piano abrite quelque 4000 œuvres du peintre, la plus grande collection au niveau mondial. Le centre plonge ainsi les visiteuses et les visiteurs au cœur de l’univers de l’un des artistes modernes les plus significatifs de son temps.

Avec sa Bourse suisse aux spectacles organisée chaque année, Thoune est un lieu de rendez-vous incontournable pour les artistes et les amateurs d’arts de la scène. Le Menuhin Festival Gstaad accueille les passionnés de musique classique, tandis que le Truckerfestival d’Interlaken est un must pour les fans de musique country. Sur le Gurten, la colline qui surplombe la ville de Berne, des milliers de festivalières et festivaliers se réunissent chaque année pour savourer des concerts donnés en plein air, dans un cadre unique.

  • Photoforum Pasquart Bienne - Musée du film et de la photographie

  • Journées du crime à Berthoud

  • Musée Franz Gertsch

  • Centre Paul Klee

  • Menuhin Festival Gstaad

  • Truckerfestival d’Interlaken

  • Festival du Gurten

Une scène musicale éclectique

La scène musicale bernoise rayonne au-delà des frontières nationales, avec des pointures comme Stephan Eicher, Mich Gerber, le groupe Lunik ou la chanteuse de variétés Francine Jordi. Depuis les années 1950, la ville fédérale est d’ailleurs considérée comme la capitale du rock helvétique. Suivant les traces de Polo Hofer, une institution du rock alémanique, de nombreux groupes célèbres y ont débuté leur carrière, à l’image de Züri West, Patent Ochsner ou Stiller Has. Ce n’est probablement pas un hasard si le chansonnier Mani Matter est Bernois et si l’une des premières écoles de jazz d’Europe, la Swiss Jazz School, a été fondée à Berne dans les années 1960.

Pas étonnant non plus que Berne se soit également fait un nom sur la scène rap: Steff la Cheffe ou Greis sont connus dans toute la Suisse.

La musique classique est elle aussi bien présente dans le canton de Berne. Les villes de Berne et de Bienne ont leur propre orchestre symphonique et leur propre opéra. Des solistes de renommée internationale, comme le hautboïste Heinz Holliger, sont originaires de Berne, tout comme l’ensemble de musique de chambre I Salonisti, rendu mondialement célèbres par le film Titanic.

De Gotthelf à Frieden

Les Bernois sont également fiers – à raison – de leurs écrivains et de leurs peintres. Des hommes de lettres tels que Jeremias Gotthelf, Robert Walser et Friedrich Dürrenmatt ont considérablement marqué la littérature moderne de langue allemande. Dans le monde des beaux-arts, les noms d’Albert Anker, Max Buri et Ferdinand Hodler et, plus récemment, de Franz Gertsch, Meret Oppenheim et Bernhard Luginbühl ont marqué les esprits, aux côtés de Paul Klee et Cuno Amiet.

Johannes Itten, peintre et professeur au Bauhaus, Harald Szeeman, curateur, ou encore Adrian Frutiger, créateur de polices de caractères, ont également acquis une notoriété internationale par leurs réalisations. Aujourd’hui, les écrivains Lukas Hartmann, Lukas Bärfuss et Pedro Lenz ou le réalisateur Luki Frieden ont beaucoup de succès.

Bourses et contributions à la création

Le canton de Berne a à cœur d’encourager les activités culturelles. Il soutient une multitude de projets dans des domaines très variés. Vous trouverez les dernières informations sur les mises au concours et les conditions de participation sur le portail de l’Office de la culture.

Les grands événements sportifs, une tradition bernoise

Dans le canton de Berne, les rencontres sportives s’inscrivent dans une longue tradition. La première course de ski du Lauberhorn a eu lieu en 1930, à Wengen. Chaque année, au mois de janvier, le Cirque blanc fait étape à Wengen et Adelboden, où la coupe du monde de ski draine des dizaines de milliers de fans. En été, la course à pied du Grand Prix de Berne et le Tennis Open de Gstaad attirent les foules.

En 1954, un miracle s’est produit au stade du Wankdorf à Berne : pour la première fois de son histoire, l’Allemagne y a été sacrée championne du monde de football. Aujourd’hui, les Young Boys de Berne attirent des hordes de supporters d’ici et d’ailleurs. La PostFinance Arena à Berne, temple du hockey sur glace, le stade légendaire du Wankdorf, le Tissot Arena Biel-Bienne ou encore le stade de Lachen à Thoune accueillent régulièrement des fans de sport en liesse. S’il arrive très rarement que les équipes d’une même ville remportent les championnats de football et de hockey sur glace la même année, les supporters bernois ont pu célébrer doublement en 2019, grâce aux titres décrochés par les Young Boys et le CP Berne. Quant à la Bernoise Mujinga Kambundji, elle est actuellement l’une des athlètes les plus rapides au monde sur la piste cendrée.

Partager